Publicité
7 novembre 2018 - 04:01

Danville honore son service d’incendie

Par Richard Lefebvre, Journaliste

Danville (RL) - La société Danville, histoire, culture et société tenait vendredi dernier à la salle du hall de Shipton, une soirée reconnaissance envers les pompiers de la municipalité ayant œuvré de 1960 à aujourd’hui. Sous le thème Je me Souviens, le public présent a pu revivre l’histoire du service incendie par l’entremise de photos, d’artefacts et d’écrits mis en présentation par Normand Desharnais. Ces écrits historiques furent un héritage principalement laissé par monsieur Paul Breton qui œuvra à titre de chef de police et de pompier à Danville-Shipton au début des années60. Cet homme de prestance a su bien installer les bases de ce qu’allait devenir le service incendie de Danville de nos jours en étant une personne proactive et des plus impliquées dans la prévention auprès des écoles et des entreprises de la région. Ces initiatives avant-gardistes, avons-nous appris, auront valu plusieurs prix d’importances provincial et national pour la municipalité au cours des années de gestion de M.Breton.

Lors de cette soirée forte en émotions, chacun des anciens pompiers, autant que ceux actuels, s’est vu remettre de façon individuelle un ornement de chemise marquant les années de services pour les anciens et les armoiries de la ville pour les actuels. Des certificats honorifiques de la part de chacun des paliers de gouvernement leurs ont également été remis par les dignitaires sur place, Michel Plourde, maire de Danville et André Bachand député de Richmond, qui ont profité de l’occasion pour souligner tour à tour l’engagement de ces hommes et femmes à servir et protéger la population au périple de leur propre vie. Alain Rayes député de Richmond-Athabaska à la Chambre des communes, était malencontreusement retenu à l’extérieur, mais il a cependant tenu à offrir un mot de remerciements et d’éloges envers les pompiers et pompières par l’entremise de M.Plourde.

Pour terminer la soirée un digne cérémonial posthume fût rendu par le directeur Alain Roy et son état-major envers les combattants du feu disparus, le tout au son de la voix du maître de cérémonie, M.Guy-Charles Amnotte.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Actualités - L'Étincelle se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Actualités - L'Étincelle collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.