Publicité
15 juin 2018 - 04:00

Le Carrefour jeunesse-emploi se donne une nouvelle image

Asbestos (GCA) – Célébrant son 20e anniversaire de présence active et significative au cœur des comtés de Richmond et Drummond-Bois-Francs, cet organisme voué à l’accompagnement des jeunes de 16 à 35 pour le marché du travail, a célébré en grand la semaine dernière avec plusieurs des acteurs des premières heures à aujourd’hui.

L’événement a donc été souligné avec de nombreux partenaires et invités, en présence de celui qui a lancé l’organisme, M.Yvon Vallières, qui était à ce moment le député provincial. Pour la directrice générale MmeSylvie Bibeau, qui est également arrivée pratiquement au début, le 20e est l’occasion de marquer de façon toute spéciale le travail du fondateur en nommant la grande salle de groupe, au nom de M.Yvon Vallières. Toujours selon MmeBibeau, au fil des années le Carrefour jeunesse-emploi, a su se transformer et s’adapter au besoin du temps, pour devenir ce qu’il est aujourd’hui, soit un service incontournable pour les jeunes du territoire.

Tout au long de cette rencontre, MmeBibeau, a tenue à retracer les grands moments qui ont vraiment marqué le développement et l’évolution au fil du temps, des services adaptés aux jeunes, comme les plateaux de travail en ébénisterie, les différents camps et ateliers scolaires, les stages dans le milieu, les séjours exploratoires pour jeunes diplômés, les visites auprès d’entreprises, les projets d’emploi étudiant et la rencontre avec des conférenciers.

L’événement fut également l’occasion de lancer la nouvelle image corporative du Carrefour jeunesse-emploi, afin de bien refléter les jeunes adultes qui fréquentent les lieux. Cette nouvelle image sera d’ailleurs bien présente sur les vitrines des trois points de services à Asbestos, Richmond et Warwick, de même que sur le site web. On peut y voir des jeunes qui fréquentent le Carrefour jeunesse-emploi pour soi prendre la route du marché du travail, étudier, découvrir ou s’établir dans la région.

Rappelons que chaque année, près de 700 jeunes profitent des services reliés au marché du travail dans l’un des trois points de services du Carrefour jeunesse-emploi.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Actualités - L'Étincelle se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Actualités - L'Étincelle collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.