Publicité
26 octobre 2017 - 04:00

Rallye de sensibilisation à la pauvreté dans la MRC des Sources

MRC des Sources — L’instant d’une matinée, quelques candidats et candidates aux prochaines élections municipales dans la MRC des Sources et d’autres citoyens ont expérimenté le quotidien de familles vivant dans un contexte de pauvreté et/ou d’exclusion sociale.

Le Rallye de sensibilisation à la pauvreté dans la MRC des Sources s’est tenu dans le cadre de la journée internationale pour l’élimination de la pauvreté. La CDC des Sources, volet Pauvreté, est à l’origine de l’événement, parrainé par Denis Hinse, ancien policier et maintenant président de l’organisme La Croisée des sentiers.

Les participants et participantes devaient endosser la réalité d’une famille démunie, faire un budget avec les revenus réels d’une personne ayant de l’aide de derniers recours, ou travaillant au salaire minimum, avec ou sans enfants. Ils ont visité les organismes de la MRC des Sources pouvant les supporter et faire face aux imprévus de la vie quotidienne. Peu d’entre eux ont réussi à terminer le rallye avec un peu d’argent, témoignant de la difficulté de survivre avec un budget réduit dans la réalité d’aujourd’hui.

Mathieu Rheault, agent de développement à la Corporation de développement communautaire des Sources et co-organisateur de l’événement, a invité les participants et participantes à mettre de côté leurs préjugés. «Personne n’est à l’abri de la pauvreté, car tout le monde peut être confronté, un jour ou l’autre à la maladie, à la perte d’un emploi, à un accident de travail. La pauvreté n’est pas un choix, il faut cesser d’alimenter les préjugés», a rappelé celui-ci.

À la suite du rallye, les participants et participantes ont été rejoints par une centaine de personnes pour partager le dîner et écouter le témoignage des participants et participantes.

Deux principaux constats ont été faits: la réalité des personnes démunies est parsemée de perception négative et l’aide offerte par les organismes de la région est de qualité, malgré leurs moyens limités.

La discussion s’est poursuivie par la présentation d’un documentaire produit dans la MRC des Sources par la Table d’action contre l’appauvrissement de l’Estrie intitulé «La pauvreté, l’exclusion sociale et ses préjugés».

«Dans notre société, les personnes vulnérables et exclues socialement n’ont pas une voix très puissante auprès des élus et des décideurs. J’espère que l’expérience d’aujourd’hui vous permettra de toujours garder une pensée pour cette partie de notre population, à y être toujours sensible et attentif», a conclu sous les applaudissements M.Hinse.

La programmation de cette Journée internationale pour l’élimination de la pauvreté s’est terminée par une conférence de Développement et paix, présentée par Marie-Sophie Villeneuve et ayant pour titre: «Rôle des femmes dans la lutte contre l’exclusion: des solutions ailleurs dans le monde».

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Actualités - L'Étincelle se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Actualités - L'Étincelle collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.