Publicité
3 avril 2017 - 04:00

Deux écoles de Richmond participent au 6e Festival de robotique

Par Ralph Côté, Journaliste

Richmond (RC) – Le Festival de robotique, qui rassemble depuis 6 ans plus de 1500 jeunes Québécois, s’est déroulé du 23 au 25 mars au Complexe sportif Claude-Robillard à Montréal. Deux établissements scolaires de Richmond ont répondu à l’appel, dont l’École secondaire régionale qui était présente durant la dernière fin de semaine.

Le 3 avril suivant, ce sera au tour de l’école primaire du Plein-Cœur de prendre part aux défis.

À l’occasion de ce grand évènement qui met à l’avant-plan les meilleurs talents en science et technologie, le Festival de robotique a réuni plusieurs figures importantes de l’industrie pour encourager et inspirer les jeunes, telles que Laurent Beaudoin et Alain Bellemare de chez Bombardier, Hélène Gagnon de chez CAE ainsi que Julie Payette, ancienne astronaute réputée.

« L’effervescence tout au long du festival est palpable : des jeunes motivés et impressionnants, des mentors dévoués et inspirants, des entreprises impliquées et surtout, des robots spectaculaires ! », affirmait Gabriel Bran Lopez, cofondateur de Robotique FIRST Québec et président fondateur de Fusion Jeunesse.

Deux écoles, deux défis

Au nombre des six équipes de l’Estrie figurait celle du Richmond Knights de l’École secondaire régionale de Richmond pour le défi 14-18 ans du FIRST : à toute vapeur.

La Compétition de robotique FIRST est le sport du génie par excellence ralliant l’imagination et l’innovation. En combinant la fébrilité sportive et l’esthétisme des arts avec la rigueur de la science et de la technologie, les équipes devront se définir une image de marque, travailler en équipe efficacement, et concevoir puis programmer des robots qui manœuvreront dans une arène de compétition.

Le 3 avril, l’équipe du Plein-Cœur participera au défi 9-14 ans du volet Les Animaux, nos alliés qui se tiendra au Planétarium Rio.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Actualités - L'Étincelle se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Actualités - L'Étincelle collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.