Publicité
8 avril 2012 - 13:32

Près de 260 000 $ à la Ville de Windsor pour les installations sportives et récréatives

Windsor – Le député de Johnson, M. Etienne-Alexis Boucher, se réjouit de l’annonce de l’aide financière accordée dans le cadre du Fonds pour le développement du sport et de l’activité physique du ministère de l’Éducation, du Loisir et du Sport. « Depuis la création du parc Carmen Juneau en 2002, cet investissement figure parmi les plus importants réalisés pour les infrastructures de loisir et de sport à Windsor. Ainsi, les investissements permettront la mise à niveau du centre sportif J.-A. Lemay, des modules de jeux des parcs et de l’éclairage du terrain de soccer », indique M. Boucher, qui a assisté la Ville de Windsor dans toutes les étapes de la demande auprès du ministère.

La ville de Windsor investira la moitié des coûts admissibles et pourra ainsi recevoir un montant de 259 420 $ en aide financière. « C’est une belle journée pour moi, car ce projet me tenait particulièrement à cœur et s’avérait l’une de mes priorités. Les démarches auprès du Ministère de l’Éducation, du Loisir et du Sport ainsi que l’accompagnement du député je Johnson, M. Etienne-Alexis Boucher ont permis au projet de se réaliser dans un délai rapide, souligne la mairesse de Windsor, Madame Sylvie Bureau. La ville de Windsor entreprendra certains travaux dans les prochaines semaines afin que le maximum d’infrastructures soit disponible pour la période estivale.

 « Ce sera au tour de la population de profiter davantage de l’ensemble des installations sportives et récréatives qui seront achevées d’ici un an. Ce faisant les jeunes comme les adultes allient plaisir et saines habitudes de vie leur permettant ainsi de rester en santé », conclut le député de Johnson.


 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Actualités - L'Étincelle se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Actualités - L'Étincelle collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.