Publicité

24 avril 2021 - 04:00

Québec accorde un appui financier de 218 400 $ au P’tit Bonheur de Saint-Camille pour son projet Parole de sages

Par Richard Lefebvre, Journaliste

Saint-Camille(RL) —Le député de Richmond, M André Bachand s’est dit très heureux de l’aide financière octroyée le 14 avril dernier au P`tit Bonheur de Saint-Camille, par la ministre responsable des Ainés et des Proches aidants, Mme Marguerite Blais. Cet appui gouvernemental découlant directement du programme QADA (Québec Ami des ainés) a pour but d’aider financièrement diverses activités et initiatives, visant à adapter les milieux de vie à la réalité des aînés et à contribuer à l’atteinte des objectifs gouvernementaux en matière de vieillissement actif. C’est donc dans le cadre de son projet intitulé « Parole de sages » soumis en appel de projets par le gouvernement en 2020 que le P `tit Bonheur se voit remettre la somme fort intéressante de 218 400 $, afin d’appuyer sa démarche de réalisation. Comme rapporté dans nos pages la semaine dernière sous la plume de ma collègue, cette initiative se veut la création d’une baladodiffusion novatrice, qui est réalisée par et pour les ainés et coproduit par l’organisme Culture aux ainés ainsi que la radio locale CJAN. 

Dédiée aux aînés anglophones et francophones de la région, cette réalisation mettra notamment en place des espaces de réflexions, de paroles et d’écoutes, permettant de diffuser un message positif pour tous. Cela contribuera également à réduire l’isolement, tout en prenant soin de présenter des témoignages d’aînés inspirants en plus de faire la promotion des services et des ressources leur étant accessible sur le territoire, afin d’aider à vieillir en santé chez soi.

« C’est une nouvelle réjouissante pour cet organisme qui a à cœur le bien-être de nos aînés. Ce projet, qui vise entre autres à briser l’isolement, démontre la volonté et la détermination de notre gouvernement d’améliorer et d’adapter les milieux de vie de nos aînés. », mentionna par voie de communiqué le député de Richmond.

Pour sa part la ministre Marguerite Blais, souligna quant à elle l’ampleur positive de tous ces projets porteurs. « Le pouvoir d’agir des communautés est une richesse pour le Québec, comme en témoignent les centaines de projets au bénéfice des aînés soutenus au fil des ans et portés par des organismes communautaires. Ainsi, nous pouvons créer des environnements sains, sécuritaires et accueillants pour les aînés.»

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Actualités - L'Étincelle se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Actualités - L'Étincelle collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.