Publicité
29 avril 2018 - 04:01

Une aide financière pour le Parc régional du Mont-Ham

Ham-Sud (GC/GCA) – En vue de continuer à l’aider dans sa croissance, le Parc du Mont-Ham vient de recevoir une assistance financière du gouvernement du Québec, pour un montant de 17600$, afin de soutenir la réalisation d’un projet d’amélioration de son réseau de sentiers dans la montagne. C’est la députée de Richmond, MmeKarine Vallières, qui en a fait l’annonce.

L’aide financière annoncée doit donc garantir la qualité des circuits pédestres de la montagne en plus d’offrir aux visiteurs du Québec et d’ailleurs une expérience de plein air vraiment unique en soi.

«Je salue le travail remarquable de l’équipe du Mont-Ham, qui fait tout en son pouvoir pour répondre aux attentes des amateurs de plein air, attirant ainsi davantage de visiteurs dans la région et leur faisant découvrir tout ce qu’elle a à offrir. Une fois arrivés au sommet de cette montagne magnifique, les amoureux de la nature peuvent admirer une vue à couper le souffle», de dire MmeKarine Vallières, députée de Richmond.

Depuis sa création en 2014, le Parc du Mont-Ham a vu son achalandage doubler, pour atteindre plus de 38000 personnes en 2017. Par conséquent, ses sentiers, qui sont de plus en plus fréquentés, qu’il s’agisse du Button, du Panoramique ou de l’Étoile, nécessitent une réfection pour faire face à cette hausse de fréquentation. Le Mont-Ham est un pôle important pour les citoyens et les touristes de la MRC des Sources.

Rappelons en terminant, que le Parc régional du Mont-Ham est sous la responsabilité d’un organisme à but non lucratif, sa mission est de promouvoir la faune et la flore de la région ainsi que de créer de nouveaux services et activités dans une perspective de développement durable.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Actualités - L'Étincelle se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Actualités - L'Étincelle collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.