Publicité
23 décembre 2017 - 04:00

Véhicules hors route : sortir en toute sécurité

Val-Saint-François – Pour la motoneige ou le véhicule tout-terrain, des milliers de kilomètres de sentiers aménagés partout au Québec, dont sur les territoires des MRC du Val-Saint-François et des Sources. Attention cependant, car cette passion ne vient pas sans danger.

Il n’y a pas de doute sur la popularité des VHR qui ne cesse d’augmenter d’année en année. Au Québec, les plus récentes données recensent plus d’un million d’adeptes. Le ministère des Transports, de la Mobilité durable et de l’Électrification invite à être prudent lors des sorties et encourage à circuler dans les sentiers aménagés et exploités par les clubs d’utilisateurs de VHR. Des cartes interactives sont disponibles en ligne pour connaître les sentiers de motoneige et ceux de véhicules tout-terrains.

Le port du casque en permanence

Les amateurs de véhicules tout-terrain (VTT) et de motoneige ont quelque chose en commun: les conducteurs et les passagers doivent porter le casque de sécurité. Protection incontournable, le casque de sécurité est obligatoire tant dans les sentiers que hors de ceux-ci. La Loi sur les véhicules hors route prévoit une amende de 150$ aux contrevenants de ce règlement.

Pour une pratique sécuritaire du VHR, avant de partir en randonnée, il est important de s’informer des conditions de la glace des plans d’eau sur le trajet. De plus, il est recommandé de maintenir allumés les phares blancs du véhicule et le feu de position rouge à l’arrière. Soyez visible, surtout lorsque vous traversez les chemins publics.

Ne devenez pas une statistique

La conduite avec facultés affaiblies et la vitesse sont les deux plus grandes causes de décès en VHR. Il est strictement interdit par la loi de conduire avec les capacités affaiblies par l’alcool ou la drogue. La règle est la même qu’en voiture: lorsqu’on boit, on ne conduit pas!

Vous rêvez de vitesse, de puissance, de sensations fortes? Pas si vite: il y a des limites à respecter. À motoneige, la limite de vitesse maximale permise est de 70km/h alors qu’à VTT, elle est de 50km/h. Toutefois, cette limite de vitesse pourrait être supérieure ou inférieure lorsqu’une signalisation réglementaire l’indique. Plus de 50 décès en VHR ont lieu chaque année, au Québec. Ne devenez pas une statistique. La plupart des accidents pourraient être évités par le respect de la loi en vigueur.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Actualités - L'Étincelle se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Actualités - L'Étincelle collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.