Publicité
30 septembre 2017 - 04:00

Le Retour des Frères Leroux à Wotton

Wotton — L’écorce qui se retrouve sur l’affiche du Festival du Québec défricheur, conçue par notre infographe Claude Leroux, provient d’un saule fragile vieux de plus de 300 ans, niché sur la terre de son père Adélard et de son grand-père Philippe dans le rang 2.

Sa grand-mère Lydia Leblanc est une sage femme qui a dû élever sur la terre sa famille de 11 enfants à la mort de Philippe. Elle a légué à ses enfants son sourire, sa joie de vivre et l’héritage des chansons que lui chantait son père alors qu’elle était enfant, chansons qu’il tenait de ses parents.

Trois des garçons, Gilles, Claude et Serge, ont commencé à chanter avec leur père dans les résidences pour personnes âgées. Ils ont été tellement aimés qu’ils ont décidé de se produire dans les salles. Ils se nommaient Les Frères Leroux.

Serge, le petit dernier, est un virtuose de l’accordéon et il fait résonner son piano comme pas un. Gilles, le plus vieux, nous transporte avec son harmonica. Quant à Claude, lorsqu’il chante avec ses frères le répertoire familial transmis depuis plus de 170 ans, son âme résonne si fort que sa famille sourit d’en haut!

Après 30 ans d’absence, vous pourrez les entendre le samedi 7 octobre dès 20 h, dans la salle de l’église de Wotton! Ils seront au côté de Jean-Paul Guimond et des descendants des familles souches dont je fais fièrement partie.

Au programme, des chansons de nos clans respectifs, transportées précieusement dans le cœur de nos ancêtres, au côté des gamelles et des couvertes de laine à l’intérieur d’un tronc d’arbre équarri. Ils ont trainé ainsi leur butin en marchant et en chantant, tirant leurs bœufs sur plus de 150 milles pour choisir leur lot de 50 acres et fonder Wotton à l’époque du Bas-Canada !

Une soirée qui ira loin dans nos racines! Quels trésors cachés à découvrir et quel cadeau de collecte de notre patrimoine immatériel pour les 20 ans de la Société d’histoire...

Manon Vaillancourt, présidente Société d’histoire de Wotton

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Actualités - L'Étincelle se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Actualités - L'Étincelle collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.