Publicité
3 octobre 2017 - 04:00

Partir à la découverte de l’Étang Burbank de Danville

Par Sophie Marais, journaliste

Danville (SM) – Pour une 15e année, la Corporation de développement de l’Étang Burbank, organisme à but non lucratif, invite toute la population à venir profiter de la grande fin de semaine de l’Action de grâce pour visiter son site, assister à des conférences et en apprendre davantage sur la faune et la flore.

De retour pour une 15e édition, les Portes ouvertes Découverte de l’Étang – Fête des oiseaux migrateurs accueillera les visiteurs du 7 au 9 octobre sous un chapiteau, où seront présentées les trois conférences, respectivement données par Daniel Pitre, Gilles Lacroix et Jean Béliveau.

«Les exposants seront rassemblés dans la salle de l’hôtel de ville. Des artistes peindront et sculpteront à l’extérieur», ajoute Gilles Lacroix, président de la Corporation du développement de l’étang Burbank. Et il va sans dire que l’Étang Burbank est le paradis des ornithologues. Ainsi, tout au long de la visite, durant les trois jours, il sera possible de les questionner et d’échanger avec eux. Une passerelle de 290 mètres mène d’ailleurs à une tour d’observation où les ornithologues viennent régulièrement observer quelque 200 espèces au long de l’année. Des visites guidées de l’étang seront aussi offertes aux visiteurs.

Aussi cette année, Jean Béliveau, le marcheur autour du monde invite la population à le suivre à travers les sentiers pour en apprendre un peu plus sur son périple de 11 ans.

Rappelons que toutes les activités sont gratuites et que les chiens même en laisse ou dans les bras sont interdits sur les sentiers tout comme les bicyclettes. «À travers les sentiers, on retrouve des aires de protection et de conservation du milieu naturel. Nous n’avons rien contre les chiens, mais c’est dans leur nature de renifler… D’ailleurs, nous appliquons le règlement municipal à cet effet», a ajouté M.Lacroix.

Par ailleurs, le site possède désormais une toilette sèche, installé à mi-chemin sur le sentier pour le plus grand plaisir des visiteurs. Ce projet, M.Lacroix en est fier. Toute l’équipe a travaillé fort sur ce dossier durant les deux ou trois dernières années.

Évalué à 13000$, le projet a finalement coûté 10000$, incluant le salaire des employés et cet argent a pu être prélevé à même les surplus de la Corporation des années précédentes.

Et c’est des projets plein la tête que l’organisme ouvre ses portes au public. Parmi eux, l’agrandissement du stationnement, du centre d’interprétation et de l’équipe administrative. L’équipe veille aussi au niveau d’eau de l’Étang, qui n’est pas aussi profonde qu’évaluée, afin que la prolifération d’algues et de quenouilles soit contrôlable et qu’il puisse survivre.

«Ce sont les fonds qui nous manque pour réaliser tous ces projets, nous y allons donc un à la fois. Mais nous avons aussi besoin de relève pour aller de l’avant», conclut M.Lacroix.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Actualités - L'Étincelle se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Actualités - L'Étincelle collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.