Publicité
9 janvier 2019 - 04:00

Pier-Olivier Grandmaison fait mal au Desjardins-Wild

Windsor – Pier-Olivier Grandmaison a fait mal au Desjardins-Wild de Windsor avec quatre buts dès la première période dans un gain de 7-3 du Cap-de-la-Madeleine, le samedi 5 janvier en soirée.

Il a débuté son travail avec un tour du chapeau dans les neuf premières minutes de jeu. Zackary Beaudoin a procuré une avance de 4-0 aux siens avec son 12e but de la saison vers la fin de la période initiale, puis Pier-Olivier Grandmaison a terminé sa soirée productive avec son 10e but de la saison à 18:23.

L’entraîneur du Desjardins-Wild, Simon Robidas, a envoyé le gardien Kevin Ladouceur dans la mêlée en deuxième période à la place de Louis Ménard qui avait accordé cinq buts. Ses coéquipiers ont répondu avec deux buts, ceux de Guillaume Archambault (7e) et Francis Robichaud (2e). Cependant, Olivier Tardif a inscrit son huitième de la saison pour les locaux.

Zackary Beaudoin a complété le pointage pour le Climatisation Cloutier avec son 13e but de la saison en seconde moitié de la troisième période. Guillaume Archambault a fait de même pour le Desjardins-Wild avec son huitième but de la saison avec moins de cinq minutes à faire au match.

Le gardien Dérick Roy a fait face à 33 lancers des Windsorois tandis que le duo Louis Ménard et Kevin Ladouceur a reçu 42 tirs. Le match a été ponctué de trois combats.

Prochains matchs

Le Wild visitera les Loups à La Tuque le vendredi, à 21 h, avant de recevoir le Bellemare de Louiseville le vendredi 18 janvier, à 20 h 30 au Centre J.-A.-Lemay.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Actualités - L'Étincelle se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Actualités - L'Étincelle collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.