Publicité
22 novembre 2018 - 04:00 | Mis à jour : 06:18

Le Nordik Blades sur une belle lancée

Coaticook - Samedi soir, le Nordik Blades se rendait à Coaticook pour y affronter l’équipe locale. Les 2 équipes ont disputé un match très serré et fort en rebondissements.

À moins de deux minutes du début de la première période, Asbestos inscrit le premier but de la rencontre alors que Ryan Lee a marqué aidé par André Lachance.

Lors du deuxième tiers, après de nombreuses pénalités, Coaticook réussit à marquer amenant le pointage 1-1. Toutefois, l’égalité fut de courte durée puisque Frédéric Treillet du Nordik Blades a déjoué le gardien avec l’aide de François Trouvé.

Au début de la troisième, un scénario similaire à celui du deuxième tiers s’est produit alors Coaticook a trouvé le fond du filet amenant la marque 2 à 2. Cependant, Asbestos a su reprendre son avance lorsqu’un puissant tir de Mickael Paris a atteint la cible. À 46 secondes de la fin du match, Anthony Compagnat est venu assurer la victoire aux siens alors qu’il a marqué aidé par William Hébert et François Trouvé. Le duel s’est donc conclu avec un pointage de 4-2 en faveur des Nordik Blades.

Le Nordik Blades, qui se retrouve actuellement au deuxième rang du classement, affrontera le vendredi 23 novembre, les Cougars Inter-Clôtures de Warwick à l’Arena Connie-Dion à 21h.

Le lendemain, samedi le 24 novembre, c’est au tour de l’équipe d’Asbestos de se déplacer pour affronter le Stim HC. La rivalité Sherbrooke / Asbestos est présente à chaque partie disputée et donne un beau spectacle aux spectateurs présents.

Grosse fin de semaine pour l’équipe asbestrienne qui est sur une très bonne lancée alors qu’elle a présentement 4 victoires en ligne et défend sa deuxième place au classement de la ligue.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Actualités - L'Étincelle se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Actualités - L'Étincelle collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.