Publicité
7 juin 2018 - 04:00

Une défaite sur la route pour les Aigles séniors

Windsor – Le 3 juin dernier, les Aigles séniors se rendaient à Ottawa pour affronter les Axemen. Les deux équipes étaient chacune invaincues et l’issue de la rencontre allait déterminer qui prendrait le premier rang de la Ligue de crosse sénior du Québec.

La première période a mal débuté pour les Aigles. Après seulement une minute cinquante de jeu, les Axemen ont réussi à déjouer le gardien Alexandre Massé. En fin de période, les hôtes avaient doublé leur avance avec un but en désavantage numérique. Le premier but des Aigles arriva avec seulement deux minutes à faire.

En deuxième période, l’offensive des Aigles fut encore défaillante alors que les Axemen marquaient trois autres buts. Encore une fois avec moins de deux minutes à jouer, les visiteurs ont su faire bouger les cordages afin de réduire l’écart. La troupe de René Kendall revenait au vestiaire avec un déficit de trois buts, tirant de l’arrière5 à 2.

En troisième période, les Aigles sont revenus avec un peu plus d’aplomb suite au but de William Beauvais, mais les Axemen ne comptaient pas laisser les Windsorois effectuer une remontée. Bien que les Aigles aient réussi à marquer trois buts dans cette période, les locaux en ont marqué quatre pour l’emporter par le compte de 9 à 5.

Si les Aigles n’ont pas connu leur meilleur match offensivement, la défensive a su bien limiter les joueurs adverses avec moins de dix buts accordés. Ainsi, de bons duels sont à prévoir entre les deux équipes. Les meilleurs pointeurs pour les Aigles ont été William Beauvais (3b) et Xavier Perron (1b-1p).

Les Aigles ont une fin de semaine de repos avant de reprendre l’action devant leur partisan. La prochaine partie au centre J.A Lemay aura lieu le vendredi 15 juin, à 20h, alors que les Mohawks de aKahnawake seront les visiteurs.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Actualités - L'Étincelle se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Actualités - L'Étincelle collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.