Publicité
10 mai 2018 - 04:00

Défaite de 12-10 des Aigles Extrêmes face aux Kodiaks

Windsor – Samedi dernier, les Aigles Extrêmes recevaient pour leur deuxième partie à domicile les Kodiaks de la Rive-Nord. Une belle foule s’était déplacée afin d’encourager les joueurs des deux équipes québécoises à évoluer dans la ligue ontarienne de crosse junior C.

Dès les premières minutes de jeu, les deux équipes tenaient les spectateurs en haleine, comptant chacune deux buts à tour de rôle. Puis les Kodiaks en ajoutaient trois en deux minutes. Les Aigles Extrêmes y allaient ensuite d’une poussée de deux buts. Alexandre Breault réussissait un truc du chapeau tandis que l’autre filet des siens parvenait du bâton de Karel Audit.

La deuxième période a été bonne du côté des Aigles. Après avoir vu les visiteurs enfiler deux filets, dont un en avantage numérique, les deux équipes y allaient de nouveau en comptant à tour de rôle, gardant l’écart très serré. Les locaux ont dominé cette période au niveau des lancers (22 contre 17). Les deux équipes faisaient vibrer les cordages 5 fois chacune. Les filets du côté des Aigles Extrêmes étaient comptés par Julien Michaud-Létourneau (2), Charles-Antoine Charron, Alexandre Breault et Julien Trudeau-Perron. Lorsqu’ils ont quitté la surface de jeu pour la seconde pause, les locaux étaient de nouveau en déficit d’un point, la Rive-Nord menant 10-9.

Le dernier tiers n’a pas été très productif de la part des deux équipes. Il aura fallu attendre la huitième minute de jeu pour voir un but s’ajouter au cadran provenant Julien Michaud-Létourneau. Les Kodiaks ont conservé leur avance en touchant le fond du filet moins d’une minute plus tard. Ils faisaient de nouveau vibrer les cordages à la quatorzième minute de jeu.

Malgré tous leurs efforts, les Estriens n’ont pas réussi à se mériter la victoire malgré qu’ils aient dominé au chapitre des lancers (52 contre 47) dans une partie ou la discipline était présente. Les Aigles n’ont écopé que de 6 minutes de pénalités et les Kodiaks20. À noter que le no.9 des Kodiaks, Raphaël Lamothe, a joué tout un match. Ce joueur qui s’alignait pour les Hunters de Kahnawake (Junior B) l’an dernier a marqué 5 buts des siens.

Lors de la prochaine fin de semaine, les Aigles Extrêmes connaîtront la joie d’être sur la route! Ils quitteront samedi en matinée afin de se rendre à Huntsville pour y affronter les Hawks de l’endroit en soirée. Un trajet en autobus d’environ huit heures attend donc les joueurs. Le lendemain 13 mai, à 14h, ils disputeront la victoire aux Bombers de Barrie qui est située à environ 90 minutes de route de la distance du match de la veille.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Actualités - L'Étincelle se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Actualités - L'Étincelle collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.