Publicité
2 mai 2018 - 04:00

Une victoire et une défaite pour les Aigles Extrêmes

Par Ralph Côté, Journaliste

Windsor (RC) – Une belle foule s’est déplacée samedi dernier pour voir les Aigles Extrêmes qui disputaient leur première partie à domicile, recevant les Griffins de Gloucester de la ligue ontarienne de crosse junior C.

La partie a bien débuté pour les joueurs estriens et avec seulement 45 secondes d’écoulées, ils touchaient le fond du filet adverse, récidivant deux minutes plus tard. Les visiteurs nivelaient la marque dans les 4 minutes suivantes. Les locaux reprenaient les devants, mais voyaient les Griffins nivelés de nouveau la marque. Trente secondes avant la fin du premier tiers, les locaux faisaient vibrer les cordages pour se retirer au vestiaire avec un avantage de 4-3.

En deuxième période, la troupe estrienne a ajouté deux points au cadran, contrôlant bien le jeu. Gloucester a réussi à déjouer le gardien local pour terminer la deuxième ronde avec un avantage de 8-4. De retour sur glace, le niveau de confiance des Aigles s’est effrité, accordant quatre filets en autant de minutes. Ils ont toutefois répliqué avec deux filets, mais l’indiscipline a failli coûter cher aux estriens. Il y a eu d’ailleurs quelques coups solides qui ont donné lieu à une bagarre entre deux joueurs. Par la suite, les Griffins ont ajouté deux autres filets. Lors des dernières minutes de jeu, les Aigles ont réussi à contrôler le jeu pour se mériter une victoire de 11-10.

Les meilleurs compteurs ont été Charles Thibodeau (2-2), Alexandre Brault et Karel Audit (2-1) et Nathan Stevenson (1-2). Les autres filets sont venus des bâtons de Nicolas Jolin-St-Laurent, Jordan Roy, Julien Michaud-Létourneau et Gabriel Morneau.

Deuxième match

Le dimanche 29 avril, l’équipe se rendait à Cornwall pour affronter les Celtics. Dès le début de la rencontre, les hôtes ont touché deux fois le fond du filet. Près de la moitié de la période était jouée quand Charles Thibodeau, avec l’aide de Alexandre Brault et Louis Juneau-Larente, a déjoué le gardien adverse. Les Celtics ont par la suite marqué à quatre reprises. En deuxième période, les Aigles Extrêmes ont accordé quatre filets sans réplique.

Lors du dernier tiers, l’équipe ontarienne ajoutait six autres points au cadran contre un seul pour les visiteurs compté par Karel Audit. Suite de cette défaite de 16-2, la troupe estrienne a reçu une leçon sur la façon de jouer à la crosse dans la ligue ontarienne. Heureusement, ce n’est que le début de la saison et bien qu’il y ait du travail à faire afin de s’améliorer, les entraineurs sont confiants de la progression de l’équipe.

Les amateurs pourront de nouveau voir l’équipe junior en action le samedi 5 mai au centre Lemay alors qu’ils recevront la visite des Kodiaks de la Rive-Nord à compter de 19h.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Actualités - L'Étincelle se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Actualités - L'Étincelle collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.