Publicité
23 février 2018 - 12:00

Début de série en force pour le Nordik Blades

Asbestos - Vendredi dernier, le Nordik Blades s’est rendu à Warwick pour jouer sa première partie d’une série4 de 7 contre les Cougars. Le Nordik Blades est très déterminé et prend vite les devants2 à 0 après une période grâce aux buts de Hugo Lafontaine et Maxime Charland. Dès le début de la deuxième période, André Lachance trouve le fond du filet et la marque est maintenant de 3 à 0. Les Cougars marquent en deuxième et réduisent l’avance du Nordik Blades à 2 buts. Le Nordik Blades est incapable de maintenir son avance en troisième période et les Cougars en profitent pour marquer 2 buts et créer l’égalité. L’issue de la rencontre se décidera donc en prolongation. Les spectateurs présents n’auront pas à attendre longtemps, car André Lachance fera bouger les cordages avec son 2e but de la partie, et ce avec 1:14 de jouer en prolongation. Le Nordik Blades repart donc avec la victoire et mène la série1 à 0.

Samedi, c’est au tour des Cougars de se déplacer. Le Nordik Blades est bien décidé à en mettre plein la vue aux 175 spectateurs présents. Dans une partie chaudement disputée, François Trouvé du Nordik Blades a inscrit l’unique but de la rencontre à la fin de la première période. Le reste du match appartient aux deux gardiens de but, Yanick Grenier, Asb, et Raphaël Roy, War, qui ont multiplié les arrêts tout au long du match. Les spectateurs ont eu droit à tout un spectacle, car ce fut un match serré et très intense. Le Nordik Blades prend les devants2 à 0 dans cette série. La prochaine partie aura lieu à Warwick le vendredi 23 février à 20h30. Elle se poursuivra à Asbestos samedi le 24 à 19h30. Venez en grand nombre encourager votre équipe qui a besoin de votre support.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Actualités - L'Étincelle se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Actualités - L'Étincelle collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.