Publicité
23 février 2018 - 04:02

Les Cadets de l’Escadron 635 participe à une survie hivernale

Par Guy-Charles Amnotte, Journaliste

St-Félix-de-Kingsey (GCA) – Comme le veut le programme de l’unité d’Asbestos-Danville en cette période de l’année, les jeunes de 12 à 18 ans, ont vécu une expérience à la fois très enrichissante, tout en développant de nouvelles habilités techniques, en lien direct avec les notions spécifiques propres à la survie saisonnière. De plus les cadets ont eu la chance d’expérimenter et de mettre en pratique leur nouveau savoir-faire acquis au long du week-end.

Quelque 97 jeunes en provenance de Plessisville, Victoriaville, Drummondville, Warwick et Asbestos, ont vécu cette survie hivernale régionale, sur les terrains de la Base de plein air Scougui, situé à proximité de St-Félix de Kingsey. Quinze jeunes majoritairement âgés de 12 et 13 ans des Cadets de l’Air d’Asbestos-Danville, en était à leur toute première survie d’hiver. Ils ont pu ainsi expérimenter le coucher sous la tente Artic de cinq personnes, durant les deux nuits.

Selon le niveau d’expérience et l’âge, les jeunes ont pu vivre soit sous la tente, ou l’appentis. Ils ont pu apprendre entre autres, comment improviser et partir un feu l’hiver, en plus d’être initié au montage de la tente, de voir tous ensemble la technique du feu de signalisation, comment faire du «pain banique», et de vivre un grand jeu de nuit.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Actualités - L'Étincelle se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Actualités - L'Étincelle collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.