Publicité
16 février 2018 - 12:00

L’ouverture officielle du tournoi Mousquiri en a mis plein la vue et les oreilles.

Toutes les réactions 1

Richmond – L’ouverture officielle de la 55e édition du Tournoi national atome Mousquiri présentait de la nouveauté cette année, alors que le comité organisateur accueillait la Drumline du Vert et Or de l’Université de Sherbrooke. Ce groupe était composé de 18 musiciens et il en a mis plein la vue et les oreilles aux nombreux spectateurs présents à l’aréna de Richmond pour l’occasion. Une prestation qui a été très appréciée.

Cette cérémonie a regroupé les maires Bertrand Ménard de Richmond et Herman Herbers du Canton de Cleveland, le conseiller Simon Langeveld du Canton de Melbourne, la députée de Richmond Karine Vallières, Alexandre Mailhot représentant le député de Richmond-Arthabaska Alain Rayes, le président du hockey mineur de Richmond Martin Poudrier, le président du hockey mineur de Windsor Terry Wilkins, le vice-président de Hockey Estrie Jean-Pierre Fillion, les coprésidents d’honneur Michèle Nadeau et Robert Dalton, le président du tournoi Guillaume Cayer-Richard et la mascotte Mousquiri.

Le comité a profité du 55e anniversaire pour annoncer au public que les bannières remises aux équipes championnes seront dorénavant identifiées en hommage à des ex-bénévoles du tournoi. Ceux-ci ont apporté une grande contribution lors de leur passage au tournoi. Ainsi dans la classe AA, les champions recevront la bannière Michèle Nadeau; dans la classe BB, la bannière Daniel Ménard; dans la classe A, la bannière Robert Dalton; dans la classe B, la bannière Pierre Daigle; dans la classe C, la bannière Roland Tanguay.

Les trophées remis aux différents champions demeurent les suivants: classe AA: Claude Pee-Wee Roy; classe BB: Roger Martel; classe A: Sylvain Lefebvre; classe B: Omer Guimond; classe C: président du tournoi…

L’ouverture officielle en bref

• C’est Claude Beaubien, un ami de la famille Thibault, qui a fait la présentation de la plaque du prix d’Excellence René-Thibaut à Suzanne Nault en compagnie du maire Bertrand Ménard.

• Fait à noter, plusieurs équipes ont apprécié au plus haut point leur expérience au tournoi Mousquiri et parmi celles-ci, la formation de Palmyra en Pennsylvanie s’est démarquée des autres. Dirigé par Antoine Bergeron, natif de Valcourt, celui-ci amenait une équipe de son coin de pays pour la troisième fois.

• Jean-Pierre Fillion de Hockey Estrie a tenu à souligner le 55e anniversaire du tournoi en remettant une plaque-souvenir et une toile au comité organisateur.

• La prière du tournoi a été récitée par Justine Picard du Promutuel A et Lydia Dandonneau du Promutuel C. L’hymne national du Canada a été interprété par Malorie Gendreau accompagnée de la Drumline du Vert et Or.

• Les porte-drapeaux de la filiale no.15 de la Légion canadienne de Richmond, avec en tête l’adjudant-chef Robert Bolduc, étaient également de la partie lors de l’ouverture officielle qui était à nouveau sous la direction de l’équipe de Pyer-Lyne Deslauriers.

• Robert Drouin agissait à titre de maître de cérémonie et il a été égal à lui-même.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Actualités - L'Étincelle se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Actualités - L'Étincelle collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.

Toutes vos réactions

1 réactions
  • Pour y avoir participé 2 fois c est terminé pour nous. De très très jeune arbitre y apprennent le métier au grand malheur des équipes qui travaillent fort pour ce rendre en final.Bravo pour les injustices

    Steve C - 2018-02-16 17:44