Publicité
7 février 2018 - 12:00

La première manche au Desjardins–Wild

Windsor – Le Desjardins-Wild de Windsor a pris les devants1-0 dans sa série de qualification deux de trois contre le Mécanarc de Donnacona, le vendredi 2 février en soirée. Patrick Groleau a inscrit le but gagnant avec un peu plus d’une minute à jouer pour permettre aux Estriens de l’emporter 5-4.

Groleau a marqué son deuxième but du match avec 1:23 à faire en troisième période en complétant un jeu de Mickaël Fillion et Jonathan Goulet. Tirant de l’arrière4-3 après 40 minutes de jeu, Alexandre Durette a ramené les deux équipes à la case de départ avec son deuxième but du match à 2:02 en troisième période.

Les sept autres buts de la rencontre ont été inscrits en première période. Cody Linteau (1er), Patrick Groleau (1er) et Alexandre Durette (1er) ont marqué les buts du Desjardins-Wild tandis que Maxime Plante (2 buts), Jérémy Plourde (1er) et Hugo Lévesque (1er) ont donné la réplique pour le Mécanarc.

Le gardien de la formation windsoroise, Kevin Ladouceur, a reçu 27 lancers contre 23 pour Michaël Denoncourt. Mickaël Fillion et Louis-Charles Hallé ont jeté les gants en deuxième période dans le seul combat de la soirée.

Suite à cette victoire, les Windsorois ont pu atteindre la ronde de quart de finale, remportant le deuxième match de cette série le samedi suivant, à partir exceptionnellement de 23 h au Centre Lemay suite aux équipes du tournoi pee-wee/bantam.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Actualités - L'Étincelle se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Actualités - L'Étincelle collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.