Publicité
31 janvier 2018 - 13:11

Tournoi pee-wee/bantam et Desjardins-Wild de Windsor

Par Ralph Côté, Journaliste

Windsor (RC) – Dans le cadre du Tournoi pee-wee/bantam de Windsor qui a débuté le 31 janvier pour la première semaine d’activités, le Desjardins-Wild sera en mesure d’entreprendre la première étape des éliminatoires de la Ligue de hockey senior AAA du Québec.

Les séries débuteront le vendredi 2 février pour le Desjardins-Wild de Windsor qui affrontera le Mécanarc de Donnacona dans une des deux séries de qualification deux de trois. Les deux équipes ont divisé la série de deux matchs en saison régulière.

Le vétéran Patrick Groleau parlait récemment de l'arrivée des séries et du fait que tout peut arriver. « On repart à zéro en séries, a-t-il mentionné. Les statistiques et la saison régulière sont derrière nous. L'objectif est de gagner chaque match pour aller chercher le championnat. Nous allons tout donner pour gagner chacun des matchs et faire en sorte que notre marche soit longue dans les séries. »

De retour à Windsor samedi à 21 h 30 ou plus…

La série deux de trois débutera le 2 vendredi dès 21 heures à Donnacona. Le deuxième match de la série aura lieu le samedi suivant, à 21h30, au Centre Lemay de Windsor. Il se peut que le match débute plus tard car c'est le Tournoi pee-wee/bantam de Windsor qui a priorité sur les heures de glace. Si un match décisif est nécessaire, il aura lieu dimanche à 14h15 à l'aréna de Donnacona.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Actualités - L'Étincelle se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Actualités - L'Étincelle collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.