Publicité
2 février 2018 - 04:00

La 55e édition du tournoi Mousquiri se mettra en branle le lundi 5 février

Richmond (GM) – La 55e édition du Tournoi national atome Mousquiri se mettra en branle ce lundi 5 février, et ce, jusqu’au 18 février prochain avec la participation de plus de 700 jeunes âgés de 9 à 11 ans.

Ces jeunes feront partie des 52 équipes inscrites dans les cinq classes au programme: AA, BB, A, B et C. Elles proviennent de différents coins de la province, dont l’Estrie, les Bois-Francs, le Centre-du-Québec, la Montérégie, le Richelieu, Montréal, Mauricie, les Basses-Laurentides, Québec ainsi que du Saguenay et de l’Outaouais.

Le tournoi, qui a toujours accueilli des équipes en provenance des États-Unis par le passé, en recevra 3 cette année, dont 2 du New Hampshire (AA et BB) et une de Pennsylvanie (BB) ainsi que deux équipes ontariennes, le Royal de Richmond (banlieue d’Ottawa) dans les classes A et B.

Le président Guillaume Cayer-Richard compte à nouveau sur le support de la population de Richmond et des municipalités environnantes pour faire encore de cet évènement un succès

Classe AA

En ce qui a trait au volet compétition, 24 équipes deux lettres se feront la lutte, dont 12 dans la classe AA. On compte 2 équipes de la région de Québec, les Gladiateurs de Québec et Charlesbourg, celle de l’Estrie et les Voltigeurs de Drummondville (celle-ci aligne d’ailleurs un joueur de Richmond, Justin Herbers) qui tenteront de défendre le titre remporté l’an dernier.

Il faudra aussi surveiller les Gladiateurs du Roussillon classés 3e meilleure équipe au Québec selon le classement Poc ainsi que les Condors de Mauricie-Est, classés 4e, deux équipes qui ont déjà remporté des tournois cette année. À ne pas négliger également, le National de Montréal-Est, classé 7e. Trois autres équipes du Richelieu composent cette classe, les Jets de St-Hubert, les Grands Ducs du Richelieu et Saint-Hyacinthe. Boisbriand-Sainte-Thérèse, Donnacona-Pont-Rouge et l’Avalanche du New Hampshire complètent les cadres de la classe AA.

Classe BB

Dans la classe BB, on comptera aussi 12 formations. Cette classe devrait donner lieu à du jeu très intéressant puisque les formations inscrites proviennent de différentes ligues du Québec, dont trois de l’Estrie. Il s’agit d’Asbestos-Warwick-Kingsey Falls et deux équipes de Drummondville. À noter qu’un jeune de Richmond, Marc-Antoine Daigle, évolue au sein de l’équipe Drummondville (1).

Parmi les autres équipes à surveiller, il y aura les champions de l’an dernier, les Dynamos de Chicoutimi, qui sont présentement classés comme 3e meilleure équipe au Québec selon Poc, de même que Thetford Mines classés 11e et les Aigles de Gatineau 16e. On compte aussi les équipes de Donnacona-Pont-Rouge, Saint-Hyacinthe, Longueuil, Montmagny-L’Islet et deux américaines, les Black Knights de Palmayra (Pennsylvanie) et le Wild d’Hanover au New Hampshire.

Signalons en terminant que la classe A regroupe 12 équipes tout comme dans la classe B, et finalement la classe C accueille 4 formations principalement de la grande région estrienne.

Coprésidence d’honneur

Rappelons que cette édition sera sous la coprésidence d’honneur de deux grands bénévoles qui ont marqué l’histoire du tournoi en la personne de MmeMichèle Nadeau et M.Robert (Bob) Dalton.

Dans le cadre du 55e anniversaire du tournoi, le comité a décidé d’honorer deux de ses nombreux grands bénévoles, qui par leur implication ont contribué au développement et à la longévité du tournoi. C’est grâce à des gens comme eux que le tournoi a été en mesure de poursuivre sa mission et qui continue à le faire année après année. Nous leur en sommes très reconnaissants», a fait savoir le président du tournoi, Guillaume Cayer-Richard.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Actualités - L'Étincelle se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Actualités - L'Étincelle collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.