Publicité
15 janvier 2018 - 04:00

Initiation au pickleball à l’aréna de Windsor

Windsor – Toutes les personnes intéressées à s’initier au pickleball sont invitées à la salle des Sportifs du Centre J.A.-Lemay de Windsor mercredi prochain, le 17 janvier de 13h30 à 15h30, pour s’initier à ce sport qui gagne en popularité.

En mélangeant les mouvements du tennis, les règles et la taille du terrain de badminton, la balle en plastique troué ressemblant à celle du hockey cosom et le maniement de la raquette du ping-pong, on obtient le pickleball, un sport qui rejoint de plus en plus d’adeptes au Québec et autres provinces. Ce sport se veut plus doux et intergénérationnel. La discipline est particulièrement attirante pour les personnes âgées et à la retraite.

Physiquement, moins difficile pour les articulations, parce qu’il y a un peu moins de déplacements que le badminton, c’est un sport où l’on peut mettre toutes sortes d’effets sur la balle, contrairement au volant de badminton.

Le pickleball existe depuis 1965 aux États-Unis et son nom viendrait du chien du sénateur qu’il l’a inventé. Il s’appelait Pickle et s’emparait des balles pour les cacher.

Pour plus d‘informations sur ce sport, consultez le site de la Fédération québécoise du pickleball au www.pickleballquebec.com/fr. Tous les citoyens intéressés sont les bienvenus pour obtenir des notions d’initiations pratiques du 17 janvier. Pour plus d’informations sur la séance d’initiation, communiquez avec Danika M.Saint-Pierre, technicienne en loisir, par téléphone au 819-845-7888, poste221, ou par courriel au services-recreatifs@villedewindsor.qc.ca.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Actualités - L'Étincelle se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Actualités - L'Étincelle collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.