Publicité
1 janvier 2018 - 11:46

Le Desjardins-Wild au dernier rang : du chemin à rattraper en 2018

Windsor – Le Desjardins-Wild de Windsor aurait bien aimé amorcer la pause des fêtes avec le sourire, mais le Bellemare de Louiseville avait d'autres plans. Les visiteurs ont remporté une 13e victoire consécutive en l'emportant 7-4 devant plus de 450 amateurs au Centre J.-A.-Lemay le 22 décembre dernier.

Pierre-Olivier Marcoux et Nelson Vargas Dias ont fait mal aux Windsorois avec quatre points chacun tandis que Julien Houle marquait trois buts pour porter son total à neuf cette saison. Marcoux a marqué son septième but de la saison tandis que Vargas Dias portait son total à six buts. Jonathan Castonguay a complété la marque pour les vainqueurs avec son dixième but de la saison.

Tirant de l'arrière 6-1 en troisième période, Tristan Valiquette-Leclerc (2e), Alexandre Durette (14e) et Cody Linteau (11e) ont réduit l'écart à deux buts jusqu'à ce que Julien Houle complète son tour du chapeau avec 19 secondes à faire au match.

Les champions en titre ont décoché 48 tirs vers le gardien Kevin Ladouceur tandis que Philippe Gatien a cédé quatre fois sur 25 lancers. Quant à André Thibault (2) et Jordan Turcotte, ils ont offerts leurs voeux des fêtes à Maxime Harnois (2) et Antoine Guimond.

De retour en 2018

Cette défaite a fait en sorte que les Windsorois sont au dernier rang du classement de la Ligue de hockey senior AAA du Québec avec 11 points contre 12 pour les formations de Joliette et Donnacona.

Le prochain match du Desjardins-Wild aura lieu sur la route le vendredi 5 janvier contre le Formule Fitness à Bécancour, dès 20 h 30. Le prochain rendez-vous local est fixé au vendredi 19 janvier à 20 h 30 contre les Maroons de Waterloo.

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Actualités - L'Étincelle se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Actualités - L'Étincelle collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.