Publicité
22 décembre 2017 - 11:00 | Mis à jour : 11:17

Les véhicules hors route pourront circuler sur certaines artères à Danville

Toutes les réactions 1

Danville (GCA) – La loi122 sur l’autonomie d’une municipalité permet d’adopter des règlements en vertu du Code de la sécurité routière sur son territoire. C’est ainsi que la Ville de Danville depuis 2003, a débuté un processus, afin de se doter d’une réglementation nécessaire, quant à la circulation des véhicules tout-terrain sur certains des chemins municipaux.

Modifié et même amendé à quelques reprises au fil des dernières années, toute cette réglementation vise d’abord et avant tout, la quiétude des résidents et la sécurité de ceux-ci. Tout en voulant diminuer le plus possible, les problématiques de circulation des VTT, dans les secteurs résidentiels, en permettant un accès rapide aux sentiers se trouvant sur son territoire.

Jeudi soir dernier, la Ville de Danville a convié les citoyens intéressés par le sujet, à une assemblée de consultation publique au Centre communautaire Mgr Thibault, concernant un projet à venir, en matière de réglementation complète sur la circulation qui pourrait être permise au VTT, sur certaines des principales artères entourant ou contournant les secteurs résidentiels.

Ce fut somme toute, une rencontre fort intéressante et très formatrice à la fois, à laquelle assistaient plus d’une vingtaine de personnes, des élus, et deux Sergents de relève de la SQ du poste de la MRC des Sources.

Plusieurs précisions fort importantes ont été apportées, en plus de répondre à plusieurs questions provenant de l’auditoire. Que l’on pense aux heures permises pour la circulation en ville, la signalisation qui sera en vigueur à ce moment, la vitesse qui sera tolérée, aux infractions.

Bien que l’ensemble de ce projet de réglementation soit assez bien avancé, il n’en demeure pas moins, qu’il y a encore quelques trucs à retravailler et peaufiner, avant la prochaine étape, qui consiste à l’adoption par les élus de Danville, avant de le faire parvenir au ministère des Transports, pour en recevoir son aval, et l’avis public. Selon les élus présents, il possiblement pensable, que le tout soit adopté d’ici à la saison estivale 2018.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Actualités - L'Étincelle se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Actualités - L'Étincelle collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.

Toutes vos réactions

1 réactions
  • tout a fait d'accord pour le projet.

    marie jeanne couture - 2017-12-24 21:06