Publicité
7 décembre 2017 - 04:00

Défaite crève-cœur du Nordik Blades d'Asbestos

Asbestos — Vendredi soir, l’aréna Jean-Charles-Perreault de Warwick a été le théâtre d’une partie digne des séries éliminatoires alors que le Nordik Blades rendait visite aux Cougars.

Le Nordik Blades ouvre le pointage en avantage numérique en milieu de première période grâce au but de Hugo Roy. Les Cougars répliquent aussitôt égalisant la marque. Jean-Christophe Martineau fera lui aussi bouger les cordages en avantage numérique avant la fin de la période pour donner les devants à notre équipe locale.

La 2e période en sera une offensive alors que 5 buts seront marqués dont 2 par le Nordik Blades. Les Cougars réussiront donc à niveler la marque. Charles Bergeron et Francis Corriveau sont les 2 marqueurs du Nordik pour cette période. Alors, après 2 périodes, le pointage est de 4 à 4.

La 3e période offrira aux spectateurs présents du hockey de grande qualité. Les deux équipes s’échangeront un but pendant cette période. Après un but des Cougars, Samuel Fredette nivellera la marque en avantage numérique 2 minutes plus tard.

Après 3 périodes, le pointage est 5 à 5.

Warwick marquera un but en début de prolongation pour s’emparer de la victoire.

Pointage final: Warwick 6 et Asbestos 5

Avec cette défaite, le Nordik Blades glisse au troisième rang. Warwick suit au quatrième rang avec 2 parties en main. Prochaine partie locale samedi 9 décembre à 19h30 alors que le JB de Daveluyville sera l’équipe visiteuse. Venez en grand nombre.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Actualités - L'Étincelle se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Actualités - L'Étincelle collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.