Publicité
14 novembre 2017 - 12:00

La magie de Durette, mais le Wild s’est incliné vendredi

Windsor – Alexandre Durette a marqué quatre buts, mais ça n’a pas été suffisant, car le Desjardins-Wild de Windsor s’est incliné 5-4 contre le Formule Fitness à Bécancour vendredi soir dernier.

Il a porté son total de buts à dix cette saison. Ses trois derniers buts ont permis aux siens de prendre les devants4-2 en début de troisième période. William Blanchard (6e) et William Couture (2e) avaient réussi les filets des locaux.

Charles Lachance (5e) et Félix Desjardins (6e) ont inscrit deux buts en moins de deux minutes dans le premier quart de la troisième période pour ramener les deux équipes à la case de départ. William Couture a déjoué le gardien Maxime Blanchard avec un peu plus de sept minutes à faire en troisième période, ce qui procurait la victoire à Bécancour. Il s’agissait de son deuxième but du match et son troisième de la saison.

Parlant de Maxime Blanchard, il n’a pas à rougir, car il a fait face à 44 tirs dans le match contre 26 pour les Windsorois vers Nicolas Lachance. Mathieu Nadeau et André Thibault ont jeté les gants à deux reprises contre Carl-William Caron et Dave Leblanc.

En fin de match, Carl Lefebvre a été désigné comme joueur ayant quitté le banc et a reçu une pénalité pour bagarre avec un seul joueur impliqué. Il faudra voir si la LHSAAAQ sévira contre le joueur du Desjardins-Wild.

La formation dirigée par Simon Robidas devait ensuite se diriger vers Waterloo le samedi soir suivant pour y affronter les Maroons en soirée.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Actualités - L'Étincelle se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Actualités - L'Étincelle collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.