Publicité
5 novembre 2017 - 04:00 | Mis à jour : 6 novembre 2017 - 10:45

Antoine Arsenault avec le Wild de Windsor

Windsor – En date du 26 octobre, le Desjardins-Wild de Windsor a annoncé une importante transaction avec le Climatisation Cloutier du Cap-de-la-Madeleine qui implique des joueurs et des choix au prochain repêchage.

Le défenseur Antoine Arsenault s’est ainsi amené à Windsor avec le choix de cinquième ronde du Cap-de-la-Madeleine au prochain repêchage. En retour, Maxime Sénéchal prend le chemin de la cité de Laviolette en compagnie des choix des rondes1 (choix de Donnacona) et 4 de 2018. Arsenault a été le premier choix du Cap-de-la-Madeleine lors du dernier repêchage (9e au total).

Le directeur général de l’équipe, Samuel Meunier, travaille depuis un bon bout de temps sur cette transaction dans le but d’acquérir celui qui a joué à Sainte-Agathe et Granby l’an dernier dans la LHJAAAQ. Il a terminé sa saison avec 55 points en 44 matchs et 113 minutes au cachot.

«Nous sommes vraiment heureux d’avoir pu réaliser cette transaction. C’est un jeune défenseur qu’on convoitait depuis un bout. Tous les commentaires que nous avons eu sur Antoine sont positifs et c’est un gros défenseur qui est capable de prendre soin de lui que nous sommes allés chercher», de commenter M.Meunier sur ce joueur âgé de 21 ans.

Fondation Justin-Lefebvre

L’organisation du Desjardins-Wild invite les parents et les enfants à participer à une activité amusante les 18 et 19 novembre au Complexe sportif Thibault GM de Sherbrooke au profit de la nouvelle fondation Justin-Lefebvre. Cette fondation tient à cœur la direction et les joueurs de l’équipe. Tous espèrent que les gens répondront en grand nombre lors des activités de la fondation. Obtenez tous les détails sur les coûts et les modalités d’inscription sur la page Facebook de la Fondation Justin-Lefebvre.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Actualités - L'Étincelle se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Actualités - L'Étincelle collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.