Publicité
4 novembre 2017 - 04:01

Les activités sportives ont la cote à l’Escale d'Asbestos

Asbestos — Le nombre d’inscriptions aux différentes activités sportives à l’école secondaire de l’Escale a permis cette année la formation de plusieurs équipes dans différents sports valorisés par les élèves.

Ainsi, au volleyball, trois équipes féminines de calibres différents représenteront l’Escale. Les benjamines (12-13 ans), championnes régionales de l’an passé, sont entraînées par Jean Lemay, aussi enseignant à l’Escale. L’équipe cadette (14-15 ans) évolue sous la responsabilité d’Alexandra Grenier et de Jérémy Gagné, anciens élèves de l’Escale aux études supérieures. Et finalement, les juvéniles (15-17 ans), ayant terminé 3e de la dernière saison régulière et 3e au championnat régional, défendront leur place sur le podium avec comme entraîneuse pour la 5e année consécutive, Marie-Ève Champagne, aussi enseignante à l’Escale. L’équipe cadette sera à Asbestos le 18 novembre et les benjamines le 2 décembre. Pour les tournois extérieurs, consulter l’horaire des compétitions sur le site du RSEQ Canton de l’Est (réseau des sports, en éducation au Québec.)

22 athlètes inscrits en badminton et 23 autres en athlétisme sont pour leur part dirigés par l’enseignant d’éducation physique et grand «manitou» des sports interscolaire de l’Escale, Guy Bonneville. Et le basketball a suscité assez d’intérêt pour que deux anciennes élèves de l’Escale, Émilie Carrière et Renatta Parenteau, soient en charge d’une équipe. En novembre, elle jouera les 7, 15 et 24, en décembre, les 5 et le 20, en janvier, les 17 et le 5 en février, de 17h30 à 19h. Une belle occasion de voir ces jeunes à l’œuvre.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Actualités - L'Étincelle se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Actualités - L'Étincelle collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.