Publicité
20 septembre 2017 - 11:00

Le Wild perd son premier match préparatoire

Windsor – Le Desjardins-Wild de Windsor a tenté de revenir dans le match, mais sans succès. La troupe du nouvel entraîneur Simon Robidas s’est inclinée 6-5 contre les Maroons de Waterloo à son premier match préparatoire présenté au Centre J.A.Lemay.

Jérôme Anctil et Guillaume Gélinas ont inscrit deux buts en l’espace de cinq secondes avec moins de trois minutes à faire au match. Les joueurs du Wild ont bien tenté de créer l’égalité, mais en vain.

Juliano Lemme, Alexandre Durette et Carl Lefebvre ont été les autres marqueurs dans la défaite.

Charles Power a inscrit un but et récolté trois mentions d’aide pour les vainqueurs. Mathieu Papineau (2), Chris Magi, Gabriel Lévesque et Samuel Deslandes ont complété le pointage.

Les gardiens Paul Bourbeau jr, pour les Maroons, et Kevin Ladouceur pour le Desjardins-Wild ont brillé dans la première moitié du match. Huit des onze buts du match ont été inscrits contre les gardiens Olivier St-Georges et Maxime Blanchard.

Ghislain Ouellet et Sébastien Roy ont fait connaissance à deux reprises lors de deux combats tout comme André Thibault et Samuel Desruisseaux. Maxime Harnois et Johnny Vidal-Mateus ont livré l’autre combat de cette rencontre disputée devant une foule d’environ 400 amateurs.

Les deux équipes vont se retrouver le samedi 23 septembre, dès 19h30, à Waterloo ainsi que lors du match d’ouverture du Desjardins Wild le vendredi 29 septembre, à 20h30.

À la mémoire de Justin et Dominic

Quelle belle attention du gardien de but Kevin Ladouceur qui a décidé d’honorer la mémoire de Justin Lefebvre et de Dominic Fontaine décédés dans les derniers mois. Il a fait inscrire leurs noms sur son casque de gardien de but. Il a tenu à remercier le directeur général de l’équipe, Samuel Meunier, qui a été pour beaucoup dans les démarches.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Actualités - L'Étincelle se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Actualités - L'Étincelle collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.