Publicité
23 juin 2017 - 04:00

Grosses semaines à la crosse mineure de Windsor

Par Ralph Côté, Journaliste

Windsor – Le lundi 12 juin, les Aigles novices recevaient le Hockey Expert de Sherbrooke au centre J.A.-Lemay. C’est l’équipe locale qui ont ouvert la partie en comptant le premier but à 1:40, mais deux minutes plus tard les Sherbrookois nivelaient la marque. En deuxième période, ces derniers ont capitalisé à cinq reprises sans riposte. Les visiteurs ont ajouté trois buts au cadran contre un seul des Aigles en troisième période. Dans cette défaite de 9-2, Émile Houle a été le seul compteur des locaux.

Les Aigles pee wee recevaient pour leur part le Dentavie de Sherbrooke. Les visiteurs menaient 3-1 après le premier tiers et 4-2 après le second. Ils se sont mérités la victoire au compte de 6-3. Guillaume Morneau a compté 2 des 3 filets, l’autre étant l’œuvre de Cole Mastine.

Pour terminer la soirée, les Aigles midget recevaient l’Inspectech de Sherbrooke. Ce fut une partie serrée entre les équipes, Sherbrooke menant 2-1 après deux périodes de jeu. Finalement, les visiteurs ont fait vibrer les cordages à quatre reprises au dernier tiers contre deux pour l’équipe hôtesse. Dans cette défaite de 6-3 des Aigles, Gabriel Morneau a compté deux fois. L’autre filet est venu du bâton de Galaad Fowler-Ravary.

Quant à l’équipe féminine qui s’est rendue à Coaticook le mercredi 14 juin, les filles ont vaincu l’Express 2-1 grâce aux filets de Myriam Jolin-Saint-Laurent et Amilie Dionne.

Durant le dernier week-end

En fin de semaine dernière, les équipes pee wee et midget de l’Association de crosse mineure de Windsor ont participé au challenge des Patriotes de Longueuil disputé dans plusieurs arénas de l’endroit. Les Aigles novices devaient y être aussi, mais un manque de joueurs a obligé l’équipe à déclarer forfait pour la fin de semaine.

Au niveau pee wee, les Aigles ont gagné leur partie du vendredi soir 8-5 aux dépends des Warriors de Kanehsatake. Guillaume Morneau et Dereck Desmarais ont touché le fond du filet à six et deux reprises respectivement. Leur deuxième match a été disputé samedi en matinée contre les Patriotes noirs de Longueuil. Ils ont malheureusement perdu 11-0. En après-midi, ils ont affronté les Mustangs blancs des Moulins (Terrebonne). Ces derniers se sont mérités une victoire de 11-1. L’unique filet des Aigles a été réussi par Cole Mastine avec l’aide d’Alexandre Gagnon.

Le parcours des Aigles midget a cependant été plus long. Shawn Lennon a évité à son équipe d’être blanchie dans la défaite de 8-1 vendredi contre les Mustangs de Terrebonne.

Durant la matinée de samedi, c’est Nathan Girard qui faisait de même dans la défaite de 7-1 aux mains de WILA (West Island). En après-midi, les Aigles avaient le dessus 2-1 après deux périodes sur les Barons blancs de Blainville. Ces derniers ont déjoué le gardien Windsorois à deux reprises en troisième période pour prendre les devants. Mais avec seulement deux minutes à faire, les Aigles nivelaient la marque. Une période supplémentaire complète de 5 minutes a dû être jouée. Les deux équipes ont capitalisé une fois chacune, ce qui a forcé la tenue d’une deuxième période de prolongation de 15 minutes, le premier but compté mettant fin à la partie. Les Aigles ont réussi ce tour de force alors qu’il ne restait que 2:23 au tableau. Dans cette victoire de 5-4, les compteurs ont été : Shawn Lennon (1b-1a), Nathan Girard (2-0), Galaad Fowler-Ravary (1-1) et Loïc Lamadeleine.

Suite à cette victoire, les Aigles ont rejoué en soirée contre les Rebels de Roussillon. Malgré les efforts de Gabriel Morneau (2-0), Déreck Rouleau Dion, Nathan Girard et Raphaël Raymond, les Aigles ont perdu 8 à 5. Ils étaient de nouveau en action dimanche midi en demi-finale consolation face aux Patriotes de Longueuil qui se sont mérités une victoire de 5-2 aux dépends des Aigles.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Actualités - L'Étincelle se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Actualités - L'Étincelle collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.