Publicité
18 juin 2017 - 04:00

Crosse junior : Windsor assuré du champion de la saison régulière

Windsor – Les Aigles juniors disputaient deux parties à domicile en fin de semaine et ils ont obtenu une fiche parfaite de deux victoires.

Samedi soir, comme c’est souvent leur habitude, les Aigles ont vu l’équipe adverse prendre les devants dès le début de la rencontre. La défensive windsoroise accordait trois buts en quatre minutes. Semblant être fouettée, l’offensive des Aigles se réveillait alors et marquait à cinq reprises. Julien Michaud-Létourneau y allait d’un tour du chapeau alors que Charles Thibodeau enfilait deux buts pour sa part.

En deuxième période, les locaux gardaient leur avance en déjouant le gardien sherbrookois à sept reprises alors que leur cerbère, Martin Charland, n’accordait que trois points à l’Extrême. Lors de la troisième période, les deux équipes en présence ont capitalisé à six reprises chacune. Victoire de 18-12 pour les Aigles. Les étoiles de cette partie ont été Charles Thibodeau (3b-8a), Julien Michaud-Létourneau (5-1) et Julien Trudeau-Perron (4-1).

Dimanche après-midi, les Aigles recevaient les Patriotes de Longueuil. Malgré que ceux-ci se soient présentés avec un effectif réduit de 8 coureurs, ils ont offert une belle rivalité aux Aigles qui eux, n’ont pas joué comme ils en sont capables. Après une période de jeu, les Patriotes menaient 3-2.

Le réveil de l’offensive windsoroise s’est fait en deuxième période alors que celle-ci faisait vibrer les cordages à 7 reprises contre 2 du côté de Longueuil. Le dernier tiers se déroulait pratiquement de la même façon, les Aigles marquant 8 fois contre 5 pour les Patriotes.

Dans cette victoire de 17-10, plusieurs joueurs des Aigles ont ajouté des points à leur fiche personnelle : Julien Michaud-Létourneau (2b-6a), Julien Trudeau-Perron (5-2), Charles Thibodeau (2-5) et Xavier Fournier (2-2). Nicolas Jolin-St-Laurent a pour sa part marqué deux buts des siens. Le pointage a été complété par Nathan Girard, Carl Richard, Mikaël Paradis et Mathieu Parent.

Une étoile de la rencontre a été décernée à Édouard Perron (le gardien des Aigles midgets) qui a dépanné l’équipe adverse en officiant devant le filet des Patriotes. Il a dû faire face à 79 tirs.

Avec une fiche de 8 victoires et deux défaites et avec seulement deux parties à jouer au calendrier régulier, la troupe windsoroise est assurée de terminer en première position. Longueuil a 7 points et Sherbrooke ferme la marche avec 5. Toutes deux ont encore trois parties à jouer.

Le vendredi 16 juin 20h00, les Aigles visiteront l’Extrême de Sherbrooke au centre Julien-Ducharme. Leur calendrier prendra fin le 25 juin prochain, à domicile, face aux Patriotes de Longueuil.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Actualités - L'Étincelle se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Actualités - L'Étincelle collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.