Publicité
20 juin 2017 - 04:00

Simon Robidas prend les commandes du Desjardins/Wild

Par Ralph Côté, Journaliste

Windsor (RC) – L’organisation du club Desjardins/Wild de Windsor a annoncé durant la dernière fin de semaine la nomination de Simon Robidas à titre d’entraîneur-chef pour la prochaine saison 2017-2018. Il prend ainsi le relais de Pierre Cliche qui avait pris la barre de l’équipe sénior suite au départ de Samuel Meunier pour des raisons familiales.

Simon Robidas est connu dans la région pour avoir porté les couleurs des anciens Papetiers et Lacroix de Windsor pour ensuite s’intégrer au Saint-François de Sherbrooke dans l’ancienne Ligue nord-américaine de hockey. « Il est très connu à Windsor et il apportera beaucoup de leadership au sein de notre équipe, car il connaît très bien le hockey senior. Il est crédible et sait parler au joueur pour se faire comprendre. L’an passé, il a été l’entraîneur du Turmel de Lac-Mégantic qui finit l’année en force. Nous sommes extrêmement contents de l’avoir avec nous », mentionne le copropriétaire Benoit Lefebvre.

Des changements à venir

Par ailleurs, Samuel Meunier est de retour avec l’organisation du Wild, cette fois à titre de directeur général. Cela permettra au copropriétaire Patrick Lefebvre de se concentrer davantage au niveau administratif de l’équipe. M. Meunier veillera à l’acquisition de joueurs et à la préparation du repêchage universel prévu à la fin de juin.

La majorité des joueurs seront de retour avec le Desjardins/Wild lors de la prochaine saison, ce qui toutefois n’empêche pas l’organisation d’améliorer certains aspects de l’équipe.

Sans rien vouloir dévoiler pour l’instant, le directeur général mentionne qu’il y aura du changement et qu’avec la première année du repêchage, beaucoup de travail attend le groupe afin de bien se préparer et de prendre les meilleures décisions pour la concession windsoroise.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Actualités - L'Étincelle se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Actualités - L'Étincelle collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.