Publicité
11 juin 2017 - 04:00

La Tourelle fracasse des records en athlétisme

Par Sophie Marais, journaliste

Asbestos (SM) - Lors de la compétition annuelle d’athlétisme regroupant plus de 500 élèves de la Commission scolaire des sommets, les athlètes de l’école La Tourelle sont montés sur le podium à plusieurs reprises.

«Je savais que j’avais des athlètes de haut niveau cette année, mais jamais je n’aurais pensé que notre école serait aussi dominante. Je suis tellement fière d’eux. Particulièrement de mon équipe de relais 4 x 100 m 5e année fille, qui a fracassée le record avec 1:04,33, et que dire de Audrey Paradis et de Kaïna Guillemette, qui sont devenues les coureuses les plus rapides de la Commission scolaire avec un record en sprint 80m», s’est exclamée Vicky Mailhot, enseignante d’éducation physique.

Il faut dire que depuis qu’elle enseigne à La Tourelle, elle ne cesse de répéter à ses élèves que les phrases clichées du type «lancer comme une fille, courir comme une fille, sauter comme fille sont dépassées et que ces clichés n’ont plus lieu d’être.

«Les filles de mon école savent très bien qu’elles peuvent accomplir de grands exploits sportifs, autant que les garçons. Les résultats de cette année le prouvent encore une fois», a ajouté l’enseignante.

Et voici d’autres résultats:

-Médaille de bronze pour Yannis Veillette (5e année) au 80 m;

-Médaille de bronze relais 4 x 100m pour Thomas Fortier, Louis-Charles Plourde, David Veillette et Alexis Leroux (6e année);

-Médaille de bronze 400 m pour Arielle Boudreau (5e année);

-Médaille d’or Lancer de la balle pour Audrey Paradis (5e année);

-Médaille d’or Lancer de la balle pour Maryka Savage (6e année).

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Actualités - L'Étincelle se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Actualités - L'Étincelle collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.