Publicité
24 mai 2017 - 12:00

Difficile fin de semaine à la crosse junior

Windsor – Les Aigles juniors disputaient trois parties en fin de semaine dernière dont la première à Sherbrooke. Deux autres parties s’ajoutaient samedi et dimanche face aux Patriotes, l’une à Longueuil et l’autre à Windsor.

Ils ont d’abord rendu visite à l’Extrême de Sherbrooke le vendredi 19 mai. Ce fût un début de partie difficile pour les Aigles qui présentaient un jeu décousu. Ils se sont tout de même retirés au vestiaire avec une égalité de 4-4 après une période de jeu. Lors du deuxième engagement, les Windsorois ont dominé leurs adversaires en présentant de beaux jeux. Ils ont déjoué le gardien adverse en cinq occasions alors que les Sherbrookois ne touchaient le fond du filet qu’une seule fois en fin de période. L’avantage était de 9-5 en faveur des Aigles lors de la deuxième pause.

Le troisième tiers a de nouveau été léthargique, permettant à L’Extrême de vibrer les cordages à deux reprises dès les cinq premières minutes de jeu avant que Windsor touche le fond du filet par la suite. Mais l’Extrême n’avait pas dit son dernier mot et a réussi deux fois à déjouer le gardien Martin Charland. Les Aigles ont tout de même réussit à contrôler le jeu dans les dernières minutes de la période pour se mériter une victoire de 10-9. Charles Thibodeau (3-2), Mikaël Paradis (3-1) et Julien Michaud-Létourneau (1-4) ont fait la différence pour ce gain.

Deuxième partie

Le samedi 20 mai, les Aigles affrontaient les Patriotes à Longueuil, disposant que 11 coureurs, dont un de catégorie midget. « Les joueurs présents n’ont pas livré la marchandise. Ils n’étaient pas prêts à jouer ce match. Il y en a qui ne prennent pas ça à cœur et qui préfèrent faire la fête », commentait Patrick Richard, l’instructeur des Aigles.

Après la première période, Longueuil menait 3-1 et lors du deuxième engagement, les Patriotes ont capitalisé à cinq reprises tandis que les Aigles réussissaient à déjouer le gardien adverse en trois occasions en toute fin de période. L’équipe hôtesse y est allée d’un ajout de trois autres points au cadran lors dernier tiers pour se mériter une victoire de 11-4.

Troisième partie

Le dimanche suivant, en fin d’après-midi, les Aigles recevaient les Patriotes à Windsor. Ces derniers ont gagné la première période 3-2. Les partisans présents samedi se demandaient si le scénario de la veille n’allait pas se répéter. Mais les Aigles les ont surpris lors du deuxième engagement alors qu’ils déjouaimt le gardien adverse à sept reprises pendant que leur cerbère, William Saint-Onge, ne concédait qu’un seul but.

En troisième période, les locaux ont consolidé leur victoire en marquant trois autres fois, dont deux en avantage numérique pour une victoire de 12-4. Mikaël Paradis a ajouté huit points à sa fiche, dont six aides.

Prochain match

Suite à cette fin de semaine, l’équipe locale a déjà disputé 8 de ses 12 parties et présente une fiche de 6 victoires et 2 défaites. Elle occupe le premier rang de la ligue suivie de Longueuil (2-3) et Sherbrooke (1-4).

Les Aigles bénéficieront d’une fin de semaine de congé puisqu’ils n’ont pas de match au calendrier. Ils seront en action le 4 juin prochain.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Actualités - L'Étincelle se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Actualités - L'Étincelle collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.