Publicité
11 mai 2017 - 04:00

Fin de semaine victorieuse pour les Aigles juniors

Windsor – Les Aigles juniors jouaient deux parties en fin de semaine dernière. Samedi, ils recevaient l’Extrême de Sherbrooke qu’ils ont vaincu 16-12 pour ensuite un gain de 12-9 à Longueuil.

La partie a mal débuté pour les locaux alors que l’Extrême marquait à quatre reprises. Grâce à deux avantages numériques, Simon Blom a touché le fond du filet suivi de son coéquipier Olivier Morin. Le pointage était de 4-2 en faveur de Sherbrooke lors du retrait des deux équipes au vestiaire.

À court d’un joueur en début de deuxième période, alors qu’il y avait moins de deux minutes écoulées au cadran, les Aigles ont déjoué le gardien, mais les adversaires y sont allés d’une poussée de trois buts en l’espace d’une minute. Cette situation a fouetté les Windsorois , dont Julien Trudeau-Perron avec un truc du chapeau tandis que les deux autres filets provenaient Julien Michaud-Létourneau et Mikaël Paradis. Au terme des cinq dernières minutes, le compte était de 10-10.

Au dernier tiers, les équipes se sont échangé chacune deux buts avant que les Aigles y aillent d’une poussée de quatre filets dans les dix dernières minutes de jeu afin de se mériter la victoire. Julien Trudeau-Perron et Mikaël Paradis ont tous deux compté quatre fois en plus de participer à deux buts des leurs. Julien Michaud-Létourneau (3-4) et Xavier Fournier (1-3) ont aussi bien fait, tout comme les cerbères Martin Charland et William Saint-Onge. Pour l’Extrême, Robin Boutin (4-1) et Karel Audit (3-1) ont été les meneurs.

Dimanche

Les Aigles affrontaient les Patriotes à Longueuil. Fait rare pour les Aigles cette saison, ce sont eux qui ont marqué le premier but. Alors que la marque était de 2-2, les Aigles ont déjoué le gardien en deux occasions à la treizième minute. Les deux formations ont ensuite fait vibrer les cordages pour un score de 5-3 en faveur des Aigles. Lors du deuxième engagement, les deux équipes ont marqué en trois occasions. Longueuil a su profiter de deux avantages numériques pour déjouer Martin Charland, mais les Aigles menaient 8-6 à la fin du second tiers.

Au début du dernier tiers, Julien Michaud-Létourneau y est allé de deux filets permettant aux Aigles de prendre une bonne longueur d’avance. Les Patriotes ont répliqué à trois reprises, mais les Aigles se sont assurés d’une victoire de 12-9.

Julien Trudeau-Perron (5-2), Julien Michaud-Létourneau (4-2) et Xavier Fournier (1-4) se sont démarqués pour les Aigles lors de cette partie. Du côté des Patriotes, Yanick Chagnon a bien aidé les siens avec 2-3.

Commentaire et prochaines joutes

L’instructeur des Aigles était heureux de la tenue de son équipe. « Depuis le début de la saison, les joueurs semblaient trop confiants. Ils se disaient peut-être que ce serait facile et on voyait nos adversaires prendre les devants facilement. Ça prenait un déficit de plusieurs points pour les voir se ressaisir et remonter la pente. Ils étaient prêts et de plus, on les a dominés au niveau du nombre de lancers. »

Le dimanche 14 mai à 19 h, les Aigles recevront Sherbrooke au Centre Lemay.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Actualités - L'Étincelle se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Actualités - L'Étincelle collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.