Publicité
4 mai 2017 - 04:01

Début de saison des Aigles juniors

Windsor– Les Aigles juniors de Windsor ont commencé leur saison le dimanche 23 avril par la traditionnelle vitrine (showcase) de la Ligue de crosse junior du Québec. Cette année, ce sont les Patriotes de Longueuil qui accueillaient les joueurs à l’Olympia de l’endroit. Cinq équipes étaient présentes lors de cette journée. Outre les Aigles et les Patriotes, l’Extrême de Sherbrooke y était ainsi que les deux équipes de l’Ontario, les Celtics de Cornwall et les Griffins de Gloucester.

La troupe windsoroise a été la seule à jouer une partie contre chacune des équipes présentes, mais elle n’a cependant obtenu aucune victoire en cette première journée d’activité. Les Aigles ont d’abord baissé pavillon 11-10 face à Longueuil, 9-4 contre Gloucester, 10-5 aux mains de Cornwall et ont terminé la journée avec un pointage de 12-3 aux dépens de Sherbrooke.

Suite à sa victoire sur les Aigles, Longueuil s’est incliné 14-2 contre Cornwall et 9-4 contre Gloucester. Sherbrooke est ressorti avec une même fiche. L’Extrême a subi un revers de 14-2 contre Cornwall et un de 8-6 face à Gloucester avant de se mériter une victoire sur les windsorois. Les équipes de Sherbrooke et Longueuil n’ont pas croisé le fer en cette occasion, pas plus que les deux équipes ontariennes.

Le calendrier de la saison 2017 a débuté le vendredi 28 avril pour l’équipe locale qui était au centre Julien-Ducharme de Sherbrooke pour y affronter l’Extrême. La partie a très mal débuté pour les Aigles puisqu’avec seulement 14 secondes d’écoulées, ils accordaient un but à leurs hôtes. Ces derniers enfilaient deux autres buts dans les quatre premières minutes de jeu jusqu’à ce que Windsor signent cinq filets en sept minutes. À la onzième minute de jeu, l’Extrême touchaient le fond du filet à deux reprises. Avant que la sirène ne mette fin au premier engagement, les Aigles y allaient d’une poussée de cinq buts pour se retirer au vestiaire avec au cadran un pointage de 10-5.

Au deuxième tiers, Sherbrooke y allait de deux buts, l’un à la treizième minute de jeu et l’autre à la dix-neuvième grâce à un avantage numérique. Les Aigles menaient tout de même 10-7 lors de la deuxième pause. La dernière période a été celle des Aigles côté avec un festival offensif de cinq filets, dont trois en avantage numérique et un en étant à court d’un joueur. Le cerbère, William Saint-Onge n’a accordé aucun filet aux adversaires.

Dans cette victoire de 15-7, les compteurs pour Windsor ont été Julien Trudeau-Perron (3-2), Julien Michaud-Létourneau (2-3), Olivier Proulx-Jeanson (2-2), Charles Thibodeau (1-3) et Simon Blom (2-1). À eux s’ajoutent Xavier Fournier y est allé de deux filets tandis que son coéquiper, Kevin Gagnon, inscrivait à sa fiche un but et une passe. Mikaël Paradis et Frédéric Nadeau ont complété le pointage. Pour l’Extrême, Frédéric Verville avec une fiche de 3-1 et William Gingras (2-1) ont été les meilleurs.

À domicile le 6 mars et nouveau règlement

La première partie locale des Aigles sera présentée au centre Lemay le samedi 6 mai, à 20 h, avec pour visiteur l’Extrême de Sherbrooke. Les spectateurs présents pourront y voir plusieurs joueurs de l’an dernier ainsi que quelques recrues. Ils pourront aussi voir un changement important apporté par la ligue cette année. En fait, tous les joueurs doivent maintenant participer à l’attaque et à la défensive comme c’est le cas à la crosse mineure. Donc, il n’y a plus de joueurs utilisés uniquement dans une ou l’autre de ces facettes du jeu.

La direction et les Aigles juniors vous attendent en grand nombre à cette première partie de la saison présentée à domicile.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Actualités - L'Étincelle se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Actualités - L'Étincelle collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.