Publicité
27 février 2017 - 04:00

Les équipes gagnantes du National Pee-wee Bantam

Par Ralph Côté, Journaliste

Windsor (RC) – Un total de 44 équipes ont alimenté les deux semaines du 40e Tournoi national pee-wee bantam de Windsor. De ce nombre, six équipes ont remporté les honneurs provenant des six catégories au programme.

Il s’agit de Club Piscine de Sherbrooke, le National Ouest de Montréal, les Tigres 1 de Victoriaville, le Noroits du Campus de Pont-Rouge, les Voltigueurs de Drummondville et le Lynx de Plessisville.

Pee-wee A

L’équipe du Club Piscine pee-wee A de Sherbrooke a remporté les honneurs du Tournoi national pee-wee bantam de Windsor, le dimanche 12 février. Le Club Piscine s’est taillé une victoire en demi-finale face aux Hawks d’Asbestos. Peu après ce premier match, le Promutuel du Val-Saint-François n’était qu’à un seul point des Lions 3 de Saint-Jérôme qui ont obtenu un gain de 3 à 2. Prêt à la finale qui a débuté à 15 h 30, le Club Piscine a blanchi les Lions 3 à 0 pour remporter la finale de la 40e édition du tournoi de Windsor en classe pee-wee.

Pee-wee AA

Du 17 au 19 février, le National Ouest de Montréal, les Harfangs de Sainte-Anne-des-Plaines, les Cougars de Châteauguay et les Harfangs de Sherbrooke composaient la classe pee-wee AA.

Avec deux défaites et un match nul, les Cougars ont tout de même perdu honorablement en demi-finale contre Montréal Ouest. Des deux Harfangs, c’est ceux de Sainte-Anne-des-Plaines qui ont inscrit un gain de 2 à 4 contre Sherbrooke. Un autre score d’un seul point d’écart a déterminé la finale qui revient au National Ouest de Montréal par la marque de 4 à 3 face à Saint-Anne-des-Plaines.

Pee-wee B

Huit équipes étaient présentes, regroupant Club Piscine 2 de Sherbrooke, Promutuel du Val-Saint-François, les Tigres 1 et 4 de Victoriaville, le Concord de Mirabel, le National de Rosemère, les Titans de Saint-Louis-de-France et les Éperviers de Saint-Bruno-de-Montarville.

Bantam A

Cette catégorie propice à de bonnes rencontres regroupait cette année les Frontaliers 1 de Coaticook, le Promutuel du Val-Saint-François, les Hawks d’Asbestos, le Club Piscine de Sherbrooke, les Voltigeurs 3 de Drummondville, le Lynx de la Haute-Beauce, les Coyotes de Louiseville et les Dynamos de Shawinigan.

Avec notamment deux gains solides de 6-4 et 6-2 en ronde régulière, le Val-Saint-François a atteint les demi-finales, mais c’est Drummondville qui a cette fois dominé 6 à 1 contre le Promutuel.

Bantam AA

Six formations étaient au rendez-vous de cette catégorie avec le Noroits du Campus de Pont-Rouge, les Gladiateurs du Roussillon, les Rangers de Laval-Est, les Cantonniers de Magog, des Harfangs de Sherbrooke et du Drakkar de Vaudreuil-Dorion.

Face à l’équipe qui allait couronner le bantam AA, les Harfangs de Sherbrooke ont dominé par la marque de 7 à 1 sans pouvoir accéder à la demi-finale. Magog a cependant atteint ce niveau, sauf que c’est Pont-Rouge qui s’est dirigé vers la finale par un score de 3-2. L’autre demi-finale opposait les Rangers aux Gladiateurs, ces derniers s’assurant du gain nécessaire au compte de 3-2. Sans être en mesure de s’inscrire au pointage, le Roussillon a été blanchi 2 à 0 au profit de Pont-Rouge qui a décroché l’honneur de la finale.

Bantam B

Le Promutuel a terminé sa ronde face aux équipes sherbrookoises avec un gain de 5-1 contre Hockey Expert, une nulle face au Metro Plouffe et un revers de 4-1 devant le Thibault GM.

À l’étape des demi-finales, la Haute-Beauce s’est assurée de la finale suite à un gain de 3 à 1 contre Drummondville. Les Capitales ont pour leur part gagné 5 à 1 contre Thibault GM. C’est finalement Plessisville qui a gagné le tournoi 4-2 face au Lynx.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Actualités - L'Étincelle se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Actualités - L'Étincelle collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.