Publicité
23 novembre 2016 - 04:00

Une autre page de rivalité pour le Wild de Windsor et le Condor

Windsor – En action vendredi dernier du côté de Saint-Cyrille, le Desjardins-Wild a une fois de plus fait honneur à sa réputation d’équipe qui n’abandonne jamais, livrant un duel de qualité sur la route qui s’est toutefois terminé à l’avantage du Condor.

C’est armé de quelques nouveaux éléments tels que Nolan Poulin et Marc-André Labelle que les windsorois se sont présenté. Alex Durette a ouvert la marque pour les hommes de Pierre Cliche avec son neuvième filet de la campagne en seulement huit parties. Ce but lui confère maintenant le 6e rang des meilleurs francs-tireurs de la Ligue de hockey senior A de la Mauricie cette saison.

Cependant, les hôtes n’entendaient pas laisser le Wild s’accaparer les honneurs sans se défendre, si bien qu’ils accentuèrent la pression autour du filet du gardien Shawn Ouellet au cours des deux premiers engagements, générant un pointage de 4 à 2 après quarante minutes de jeu.

Fouetté par 2 buts rapides de ses coéquipiers Alex Carignan et Samuel Collard dans le premier quart du 3e vingt, Patrick Groleau lança à nouveau le Desjardins-Wild en avant avec un lancer qui trompa la vigilance d’Alexandre Rajotte. Cette infime avance ne dura que le temps d’une chanson, Jonathan Dick ramenant les deux équipes à la case départ en déjouant Ouellet moins d’une minute plus tard.

C’est finalement le numéro 17, Alexis Millette, qui trancha le débat en marquant le filet qui allait s’avérer celui de la victoire à la dixième minute. Le rouge et vert aura tout tenté, ratant même quelques occasions en fin de match, mais le Condor a mit fin aux espoirs des visiteurs en ajoutant un dernier but dans un filet désert.

Ce nouvel affrontement entre ces deux grands rivaux a donné droit à du hockey inspiré de part et d’autre alors que qualité de jeu, contrôle de la rondelle et robustesse étaient d’office. Pour ce qui est des affrontements pugilistiques, les adversaires avaient décidé de régler le dossier tôt dans le match avec trois combats successifs à l’intérieur des 14 premières secondes de jeux au premier tiers.

Prochaine rencontre et forfait

Le Desjardins-Wild tentera de rebondir à la maison le vendredi 25 novembre, à 20 h 30, alors que Saint-Léonard-d’Aston sera de passage pour une seconde fois de suite au centre J.A. Lemay de Windsor. Les porte-couleurs de la ville papetière voudront certainement en profiter pour venger leur défaite du 11 novembre dernier aux mains du Big Foot.

De ce fait, la direction du Desjardins-Wild désire souligner et remercier la fidélité de ses partisans depuis le début de l’année en lançant pour une durée limitée le forfait « 4-PACKS ». Il s’agit de 4 billets et un total de 4 consommations pour la modique somme de 40 $. Voilà donc une initiative intéressante de la part de la direction envers sa clientèle. Pour plus de renseignements, consultez la page Facebook de l’équipe.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Actualités - L'Étincelle se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Actualités - L'Étincelle collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.