Publicité
17 février 2010 - 16:10

Une belle cérémonie d’ouverture pour la 47e édition du Mousquiri de Richmond

Richmond (GM) – Plusieurs invités d’honneurs ont accepté l’invitation du comité organisateur à l’occasion de l’ouverture officielle de la 47e édition du tournoi national atome Mousquiri de Richmond.

Parmi ceux-ci. Il y avait les maires Marc-André Martel de Richmond et Pierre Grandmont du Canton de Cleveland, le député de Richmond-Arthabaska André Bellavance et la représentante du député Yvon Vallières, Véronique Normandin, le curé de la paroisse Ste-Bibiane Benoît Houde, le président du hockey mineur de Richmond François Daigle et le représentant de Windsor Martin Trudeau, Hugo Brunelle propriétaire de Métro Windsor, Claude Beaubien représentant de la famille Thibault et bien sûr le président du tournoi, Guillaume Cayer-Richard ainsi que la présidente d’honneur Roxane B. Deslauriers et la mascotte Mousquiri…

Ce sont les jeunes Jordan Chabot des Draveurs et Bénédic Jobin de Blainville qui ont procédé à la lecture de la traditionnelle prière du tournoi. Roméo Boutin a de nouveau été égale à lui-même en offrant une belle interprétation de l’hymne national du Canada…

Des membres de la filiale no. 15 de la Légion canadienne ainsi que des membres du corps de cadets 2874 de Richmond ont agi à titre de porte-drapeaux lors de la cérémonie d’ouverture officielle. Leur présence a ajouté à la qualité de l’événement tout comme les tapis rouges. Ce fut d’ailleurs une très belle cérémonie empreinte de sobriété et où le décorum était à l’honneur. Bravo aux responsables du protocole ! A noter également le travail du maître de cérémonie, Jean Raymond…

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Actualités - L'Étincelle se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Actualités - L'Étincelle collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.