Publicité
10 décembre 2008 - 14:42

A l’âge de 15 ans. Jean-François Plante se distingue chez les Cantonniers de Magog

Richmond (GM) – Après les Sylvain Lefebvre, André Maurice, Pascal Bernier, Sylvain Daigle, Sébastien Charpentier, Jean-François Dufort et Denis Larivière, entre-autres, qui à un moment donné de leur carrière ont porté les couleurs des Cantonniers de Magog pour une période plus ou moins longue, un autre joueur issu du hockey mineur de Richmond a réussi à se tailler une place cette saison au sein de cette équipe de la ligue midget AAA du Québec.
Il s’agit de Jean-François Plante qui malgré le fait qu’il ne soit âgé que de 15 ans (habituellement les joueurs ont 16 ans), est parvenu dès cette année à percer l’alignement des Cantonniers qui représentent l’une des meilleures équipes dans la ligue.
<< Lorsque je suis arrivé, je m’attendais à ce que ce soit plus difficile et tout va bien depuis le début de la saison, a déclaré Jean-François lorsque rejoint à sa pension de Magog. Le jeu est plus rapide et plus robuste et j’ai dû m’adapter pour réagir plus rapidement et j’aime bien ça. Pour ce qui est de l’adaptation avec les autres joueurs de l’équipe et à l’école, ça c’est bien fait car je connaissais déjà plusieurs gars avec qui j’ai joués ou que j’ai affrontés par le passé >>, a t-il dit, lui qui évolue en compagnie d’un autre joueur de la région, le défenseur Antoine Nadeau originaire de St-François-Xavier de Brompton.
Reconnu pour ses talents de marqueurs, le jeune Plante se débrouille fort bien depuis le début du calendrier, puisqu’il a récolté 23 points en 27 matchs depuis le début de la saison, dont 12 buts. Son excellent début de saison lui a valu d’être sélectionné à titre de joueur offensif et de recrue du mois de septembre chez les Cantonniers.
<< Dans l’ensemble, je suis très satisfait de mon jeu depuis le début de la saison et je continue de m’améliorer. J’espère que ça va continuer à bien aller et que notre équipe va tout gagner cette année, a-t-il dit. J’ai bien l’intention de tout donner car mon objectif est d’être repêché par une équipe de la ligue de hockey junior Majeure du Québec à la fin de la saison. J’aimerais bien faire une carrière chez les professionnels un jour >>, a déclaré le solide gaillard de 5 pieds 11 pouces et qui pèse 178 livres, lequel compte déjà sur les services d’un agent pour le représenter.
Le fils de Chantal Bernier et Daniel Plante a entrepris la saison comme ailier et depuis quelques matchs il a été muté au poste de centre. Un changement qui ne l’affecte aucunement, puisqu’il a toujours joué à cette position dans les rangs mineurs. Rappelons que dès ses débuts dans le hockey mineur il a connu du succès dans toutes les catégories. Au niveau atome, Jean-François a évolué avec les Riverains de Morilac (Richmond-Windsor) CC pendant deux saisons, puis il a joué à Drummondville pour le pee-wee AA pendant 2 années et a complété son stage bantam AA de deux ans l’an dernier.

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Actualités - L'Étincelle se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Actualités - L'Étincelle collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.