Publicité
17 juin 2018 - 04:00

Défi têtes rasées des pompiers : un record pour la 10e année!

Saint-Denis – Au total, 32 personnes sont passées sous le rasoir lors de l’après-midi du samedi 9 juin. Le maire Jean-Luc Beauchemin, des conseillers municipaux et plusieurs participants ont relevé le Défi têtes rasées des pompiers de Saint-Denis-de-Brompton, supporté par Proxim.

Au fil des neuf années, les pompiers de Saint-Denis avaient permis d’amasser un peu plus de 88000$. Au moment de dévoiler le chèque pour l’année2018, les pompiers étaient fébriles face au record de 17345$ datant de 2015. Mais pour l’année2018, le défi a été largement fracassé avec près de 30000$ qui ont été remis à Leucan Estrie.

En 10 ans, ce sont plus de 117000$ qui ont été remis à Leucan Estrie grâce à la générosité des pompiers, de la municipalité et de la population de St-Denis-de-Brompton.

Ces dons permettront à des enfants comme Raphaël Boudreau, âgé de 7 ans et porte-parole de l’événement, de profiter des meilleurs traitements. Rappelons que le taux de survie est passé de 15% à plus de 80% en 10 ans. Avec des dizaines de sites de rasage prévus au cours de l’année à travers le Québec, Leucan est en bonne voie d’atteindre son objectif de 4,3 M $.

L’évènement s’est déroulé à la caserne des pompiers et pour l’occasion, les enfants pouvaient visiter la caserne, les camions, s’entraîner au tir à la lance d’incendie et s’amuser dans les jeux gonflables.

Il est possible pour la population de s’inscrire à l’un des sites de rasage de la région ou de créer un Défi personnalisé, permettant ainsi de déterminer la date, l’heure, l’endroit ainsi que l’envergure du Défi, en visitant le www.tetesrasees.com.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Actualités - L'Étincelle se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Actualités - L'Étincelle collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.