Publicité
22 octobre 2017 - 04:00

Démystifier la santé mentale à Asbestos

Asbestos — La Croisée des sentiers et le CIUSSS de l’Estrie – CHUS Hôpital, CLSC et Centre d’hébergement d’Asbestos collaborent pour combattre les préjugés liés aux problèmes de santé mentale.

Afin de permettre aux personnes d’exprimer les bienfaits de l’expression créative pour la santé mentale, une section du mur de l’accueil principal, secteur CLSC, servira désormais de lieu d’expression. Des textes, des œuvres créés par des intervenants ou des personnes venues en consultation pour un problème de santé mentale ou d’ordre émotionnel y seront exposés.

«Sur ce mur s’exprime le courage de se dévoiler, de passer par-dessus la peur du jugement et d’exprimer son caractère unique», peut-on lire sur le mur.

Basée sur le plan d’action en santé mentale2015-2020, cette initiative a pour objectif de contrer la stigmatisation et de redire qu’un diagnostic ne définit pas la personne, et que chaque personne est unique.

Les thématiques changeront environ aux trois mois, tout comme le nom de ce mur. Lieu de partage, d’échange, d’expression, les exposants y trouveront, par le biais de différents médiums artistiques, un moyen de se libérer des tensions en vivant le moment présent.

«Nous aimerions inviter les intervenants à exposer eux aussi. Ce moyen de s’exprimer peut faire tomber les préjugés. Et puis le dévoilement, c’est un peu le début du rétablissement», a ajouté Chantal Alie, Intervenante à La Croisée des sentiers.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Actualités - L'Étincelle se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Actualités - L'Étincelle collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.