Publicité
16 septembre 2017 - 04:00

Un 4e défibrillateur pour Danville

Danville — La députée de Richmond, Karine Vallières, en collaboration avec Échec au crime – Estrie, a récemment remis un second défibrillateur externe automatisé (DEA) à la Ville de Danville.

Ce nouvel appareil sera installé au Centre Mgr Thibault.

Les trois autres appareils sont situés à la Caisse Desjardins, au Club de curling et à la caserne des pompiers.

«Une municipalité n’a jamais trop de défibrillateurs puisqu’on ne sait jamais où peut se produire un incident cardio-respiratoire. Ils sont situés stratégiquement aux endroits où sont concentrées les activités sociales, communautaires et sportives. Ces DEA, tout comme les autres mesures prises par la Ville de Danville permettent de répondre aux besoins de prévention et de sécurité identifiés dans notre politique familiale», a pour sa part indiqué le maire Michel Plourde.

Des formations seront offertes aux organismes qui logent au Centre Mgr Thibault et à la population.

«Chaque minute compte et peut faire la différence. Plus il y a de DEA accessibles, plus nous avons de chances de sauver le citoyen en détresse et de limiter les conséquences cognitives. Cependant, ce n’est pas tout d’avoir des DEA, il faut aussi savoir les utiliser», a conclu le directeur du Service incendie de Danville, Alain Roy.

Rappelons que l’utilisation d’un DEA accompagnée d’une réanimation cardiorespiratoire avant l’arrivée des services médicaux d’urgence peut augmenter les chances de survie d’une victime jusqu’à 75%.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Actualités - L'Étincelle se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Actualités - L'Étincelle collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.