Publicité
15 août 2017 - 04:00

Du réconfort pour les Estriens atteints de cancer

Estrie – Soutenir les personnes atteintes du cancer et leurs proches au Québec, par des services axés sur leurs besoins et préoccupations quotidiennes, c’est la mission à laquelle se voue la Fondation québécoise du cancer depuis 1979. L’organisme est présent à travers les régions administratives du Québec, dont celle de l’Estrie qui englobe entres autres les MRC Des Sources et du Val-Saint-François. La Fondation se distingue par sa proximité et sa forte présence pour alléger la douleur des malades. Les statistiques rapportent qu’un québécois sur deux souffrirait du cancer.

Myriam Beaulé est la directrice de la Fondation depuis deux ans et puise toute son énergie de la gratitude des résidents par rapports aux services reçus. « Vous savez, on est une mini équipe ici et les gens sont tellement reconnaissants. Quand quelqu’un qui est atteint de cancer vient dans mon bureau et me partage que le fait qu’il soit chez nous c’est comme s’il était en vacances, ça c’est marquant !, de dire Mme Beaulé avec un brin de fierté. C’est là qu’on se rend compte que la Fondation s’intègre naturellement dans le parcours de soins des résidents, surtout lorsqu’ils viennent de loin. On est là, comme facilitateur auprès d’eux, du début à la fin. C’est un lieu sécurisant et ils sont entourés de professionnels expérimentés à leur disposition. »

La professionnalisation de tous les intervenants mis à disposition par la Fondation est une grande plus-value et un incontournable selon la directrice. « Nos massothérapeutes ont suivi une formation supplémentaire en oncologie. Les professionnelles de l’art-thérapie et de la kinésiologie sont des universitaires. De plus, des infirmières retraitées et expérimentées en oncologie assistent gratuitement les Québécois atteints de cancer ou leur entourage par notre ligne téléphonique Info Cancer. De partout au Québec les personnes  atteintes de cancer ont accès à nos hôtelleries situées à Montréal, Gatineau, Trois-Rivières et Sherbrooke », ajoute la directrice.

Coordination et support

La Fondation, en plus de ses services, compte sur sa petite équipe et des bénévoles impliqués pour organiser de nombreuses campagnes de levée de fonds. Cependant, Myriam Beaulé doit considérer l’apport gouvernemental. « Le ministère de la Santé et des Services sociaux nous donne un perdiem qui couvre environs 25 % du cout de nos services. Pour le reste, ce sont les compagnies, les dons, les campagnes de levée de fonds qui nous aident à remplir notre engagement auprès des personnes ».

Cette année, après le défi Félix et de nombreux autres évènements, Mme Beaulé et son équipe se préparent déjà à la soirée Cancerto, une activité majeure en Estrie qui se tiendra le 1er novembre prochain.

Quelques statistiques

• Quelques 20 000 nuitées pour des hommes et des femmes soutenus chaque année au Québec.

• Statistiques propres à l’Estrie : Nuitées : 3477 ; résidents (malades hébergés à l’Hôtellerie) ayant participé à une activité en art-thérapie, kinésiologie, massosthérapie, belle et bien dans sa peau ; Café jasette : 788 ; participation aux activités de personnes atteintes du cancer et non hébergées à l’Hôtellerie : 544.

Pour plus de détails : fqc.qc.ca/fr/.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Actualités - L'Étincelle se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Actualités - L'Étincelle collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.