Publicité
6 juillet 2017 - 04:00

Inauguration du Garde-manger à partager à Richmond

Par Ralph Côté, Journaliste

Richmond (RC) – L’organisme des Tabliers en folie – cuisines collective du Val-Saint-François a invité ses membres et partenaires à l’inauguration du tout nouveau Garde-manger à partager installé à proximité des locaux de l’organisme. Le but du projet est de diminuer l’insécurité alimentaire des citoyens de Richmond et des alentours. Ainsi, les gens peuvent à la fois venir y déposer des denrées non périssables et également prendre ce dont ils ont besoin.

Inspirés par les multiples initiatives de partage alimentaire partout au Québec, comme le Free Frigo à Sherbrooke, celui des Ratons à Montréal et Free go vert du Tournesol à Windsor, les membres du conseil d’administration ont décidé de mettre de l’avant le projet du Garde-manger.

« Nous recevions déjà des denrées alimentaires de la population en général. Nous faisions la distribution de manière sporadique, informelle et souvent à la sauvette ! Avec nos ressources humaines limitées et nos horaires atypiques, il était devenu difficile pour nous de répondre à la demande. Maintenant, nous pouvons garantir à la population vulnérable des alentours un accès illimité et discret à du dépannage alimentaire », mentionne Isabelle Forcier, directrice des Tabliers en folie.

L’importance de la collaboration

Ce projet collectif, qui a été présenté durant l’après-midi du 3 juillet, a réuni plusieurs personnes qui ont contribué à sa création, dont le député de Richmond-Arthabaska Alain Rayes et de la députée de Karine Vallières. C’est Dominique Hurteau, membre du conseil d’administration, qui a été l’initiatrice du projet, s’inspirant des croques-livres pour dessiner un croquis. Sa collègue à la présidence, Danika Genesse, a conçu le plan et découpé les morceaux. Le montage et la soudure ont été faits par des élèves du Centre d’excellence en formation industrielle de Windsor. « Bref, ce projet n’aurait pu devenir réel sans la collaboration sincère de plusieurs partenaires », considère Mme Hurteau.

Le garde-manger à partager sera accessible en tout temps. Afin d’assurer la pérennité du projet, la participation citoyenne et l’entraide de la communauté sont primordiales. C’est pourquoi chaque personne présente lors de l’évènement a apporté une denrée non périssable.

Les Tabliers en folie ont comme mission de promouvoir la saine alimentation afin d’améliorer la santé et la qualité de vie de la population du Val-Saint-François par des activités de cuisines collectives, ainsi que par des projets novateurs.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Actualités - L'Étincelle se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Actualités - L'Étincelle collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.