Publicité
28 juin 2017 - 04:00

Deux nouveaux médecins s’installent dans la MRC des Sources

Saint-Georges-de-Windsor (SM) - C’est à la suite du processus annuel de répartition des effectifs médicaux que deux nouveaux postes de médecins ont été comblés au Groupe de médecine familiale (GMF) des Sources – site de Saint-Georges-de-Windsor.

Marie-Hélène Proulx et Vincent Dorais, deux omnipraticiens, se joindront à l’équipe de la Dre Nathalie Roy en septembre prochain.

«Nous avons rencontré la Dre Roy lors d’un salon de recrutement. Nous sommes venus visiter le secteur à quelques reprises et nous avons été charmés. Le milieu répond à nos besoins et à nos valeurs d’entraide, de solidarité. Nous avons hâte de nous y établir», a expliqué la Dre Proulx.

Dre Nathalie Roy tenait à préserver une clinique dans la MRC des Sources, et ce même après le départ de plusieurs médecins. Elle et son conjoint ont donc tout mis en œuvre pour convaincre les différents intervenants dans le dossier de construire une clinique à Saint-Georges-de-Windsor et d’y attirer de nouveaux médecins. Depuis l’automne 2015, elle y accueille les patients de la MRC.

Quelques médecins sont partis à la retraite au cours des dernières années. Les deux nouveaux postes de médecins consolident l’offre de services médicaux, et c’est sans compter l’implantation récente du guichet d’accès à un médecin de famille qui jumelle des médecins de famille à la clientèle orpheline, notamment sur une base de proximité.

«Les astres se sont alignés pour faire en sorte que le projet se réalise. Je tiens à rappeler que la clientèle orpheline est invitée à s’inscrire au guichet d’accès à un médecin de famille. Il ne sert à rien d’appeler à la clinique», a précisé la députée de Richmond.

« Cela fait plusieurs années que nous travaillons avec les instances à attirer des médecins dans les Sources. C’est fait et c’est toute la population qui va en bénéficier. Des médecins, c’est essentiel pour retenir et attirer nos populations et poursuivre notre lancée de diversification», a conclu le maire de Saint-Georges-de-Windsor, René Perreault.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Actualités - L'Étincelle se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Actualités - L'Étincelle collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.