Publicité
21 septembre 2018 - 04:00

Une femme d’action et d’expérience pour le comté de Richmond

Par Ralph Côté, Journaliste

Comté de Richmond (RC) – Deux semaines avant les élections du 1er octobre prochain, Annie Godbout dresse un bilan positif de sa campagne électorale. Une campagne qu’elle mène quotidiennement sur le terrain, à la rencontre et à l’écoute des citoyens du comté de Richmond.

Avec ses 22 municipalités, le comté de Richmond est vaste et les enjeux diffèrent d’une communauté à l’autre. Annie Godbout souhaite toutefois miser sur ce qui nous rassemble, citant en exemple la richesse de l’offre culturelle ainsi que la diversité et la qualité de l’industrie agroalimentaire.

«En tant que conseillère municipale, j’ai démontré au cours des quatre dernières années ma capacité à construire des ponts entre les gens, les organisations et les entreprises pour créer des projets structurants.

Dix enjeux

Au cours des derniers mois, Annie Godbout a identifié dix enjeux pour le comté de Richmond. Elle compte s’attaquer à eux au lendemain des élections:

• Le développement des enfants 0-5 ans: collaborer avec les différents partenaires, organismes communautaires; milieu de la santé.

• L’éducation: les secteurs de St-Denis, Rock-Forest-St-Elie-Deauville en forte croissance démographique; travail de concert avec la Commission scolaire de Sherbrooke pour le projet d’agrandissement de l’école primaire Jardin-des-Lacs.

• Soins de santé: proximité des soins de santé qui revient souvent sur le terrain; visite et rencontre le personnel de l’hôpital d’Asbestos.

• Accès à Internet haute vitesse: accélérer le déploiement du réseau de la fibre optique pour tous les citoyens.

• Pénurie de main-d’œuvre: engagement à travailler avec le milieu afin de soutenir le projet Coexistence travail-études du Cégep de Sherbrooke. • Culture et agroalimentaire: l’économie du comté de Richmond se porte bien. Important potentiel de développement avec le tourisme culturel et l’industrie agroalimentaire.

• Routes: Poursuivre le travail de Karine Vallières en veillant à la réalisation dans les délais prescrits du projet de réfection de la route257 entre St-Adrien et Ham-Sud.

• Eau potable: appuyer la communauté de Val-Joli pour lancer les travaux d’aqueduc.

• Environnement et mobilité verte: création d’un centre de recherche pour le développement du créneau de l’éco-matériau.

• Entrepreneuriat: rassembler et stimuler la culture entrepreneuriale auprès des jeunes.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Actualités - L'Étincelle se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Actualités - L'Étincelle collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.