Publicité
3 septembre 2018 - 04:02

Un legs majeur de la députée Karine Vallières

Saint-Adrien - C’est en compagnie du préfet de la MRC des Sources, M.Hugues Grimard, du maire de Saint-Adrien, M.Pierre Therrien ainsi que de la directrice générale de la Municipalité de Ham-Sud, Mme Marie-Pier Dupuis, que la députée de Richmond et adjointe parlementaire du premier ministre (volet jeunesse), MmeKarine Vallières, a rendu publique la lettre d’intention du ministre des Transports, de la Mobilité durable et de l’Électrification des transports, M.André Fortin, qui confirme un projet-pilote visant à accompagner les municipalités pour la réfection de la route257.

«Je travaille le dossier de la route257 depuis plusieurs années en partenariat avec mon collègue député de Lac-Mégantic, M.Ghislain Bolduc, les différents ministres des Transports de même qu’en étroite collaboration avec la MRC des Sources et les municipalités de Saint-Adrien et de Ham-Sud. Ensemble, nous avons pu faire avancer le dossier et en venir à ce projet-pilote où le ministère soutiendra les municipalités pour la réfection des tronçons municipaux de la route257», confirme la députée de Richmond, MmeKarine Vallières.

C’est ainsi que tel qu’écrit dans la correspondance du 21 août, le ministre écrit: «le ministère vous soutiendra dans l’élaboration de votre projet pour définir les problématiques sur l’ensemble de la route257 et déterminer les solutions potentielles. D’ailleurs, afin d’enclencher les démarches rapidement, une rencontre administrative sera convoquée pour le mois de septembre […]. Après l’analyse des problématiques, des besoins et des solutions envisageables, une aide financière additionnelle pourrait être accordée en considérant les particularités des communautés locales et les disponibilités budgétaires.»

«Je dois remercier les maires qui m’ont fait confiance il y a quelques années; je leur ai proposé d’investir ensemble et de façon plus pérenne sur la 257, même si les premières années allaient être plus difficiles. À ce jour, c’est donc près d’un million de dollars de discrétionnaire que j’ai pu leur octroyer pour cette route. Maintenant, c’est fort de ces efforts communs et de notre patience que je peux annoncer ce legs important pour moi: la route257 sera améliorée! Ce projet-pilote est très novateur par son approche: malgré que ce soit une route municipale, le ministère va travailler avec les municipalités. De plus, comme l’écrit le ministre, des sommes additionnelles pourraient être au rendez-vous selon les besoins. Déjà, une première rencontre entre tous les intervenants a eu lieu. Bien que ce projet-pilote vise une solution régionale, la mise en œuvre des solutions sera modulée en fonction du niveau d’avancement des municipalités concernées. Nous, dans les Sources, nous sommes prêts! Justement par le travail fait ces dernières années: les plans et devis sont presque terminés, les acquisitions de terrain sont en cours, etc. En cette fin de mandat pour moi, je suis vraiment émue. C’est un important legs; non seulement pour la réfection de la route, mais pour la philosophie de penser en dehors du cadre pour trouver des solutions. Être députée de terrain, c’est ça, et j’en suis fière!», ajoute la députée Karine Vallières. Le préfet de la MRC des Sources et maire de Ville d’Asbestos, M.Hugues Grimard se réjouit de cet avancement considérable. «Au-delà des sommes à investir sur la route257 pour mener les citoyens à notre produit d’appel touristique qu’est le parc régional du mont Ham, nous avons été entendus, mais surtout compris dans nos besoins techniques et financiers pour poursuivre ces travaux de réfection.

Maintenant, on attend l’argent avec impatience, mais pour une première fois, on est vraiment près du but, alors on ne lâchera pas!» Ce projet-pilote fait aussi le contentement du maire de Saint-Adrien, M.Pierre Therrien. «Des travaux de cette envergure, c’est souvent complexe pour des municipalités plus petites en terme d’effectifs. Que le ministère accepte notre projet-pilote nous soulage et nous permettra de continuer à avoir espoir en notre développement.»

«C’est vraiment une excellente nouvelle! Cela fait longtemps qu’on parle de refaire la route257, qu’on fait de notre mieux chaque année pour en faire quelques mètres, mais là, avec cette intention, on respire mieux, car on commence à voir le bout des 7km qui restent de notre côté», conclut le maire de Ham-Sud, M.Serge Bernier.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Actualités - L'Étincelle se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Actualités - L'Étincelle collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.