Publicité
9 avril 2018 - 04:00

PQ : des discussions et des échanges dans le cadre de l’assemblée annuelle

Par Ralph Côté, Journaliste

Saint-Denis (RC) – L’assemblée générale annuelle du Parti Québécois de Richmond avait lieu le dimanche 25 mars à l’aréna du Stardien de Saint-Denis-de-Brompton, rassemblant près de 30 militants et militantes. Les membres du parti ont échangé sur les besoins locaux et régionaux, la course électorale ainsi que sur la situation québécoise.

«Des bonnes discussions et des échanges ont eu lieu durant la rencontre dans le but de faire avancer la cause des gens de la circonscription de Richmond. Les membres ont pris acte du travail accompli dans la dernière année. Je constate que notre exécutif se veut rassembleur et ouvert aux jeunes puisque 5 sur 8 ont moins de 40 ans», a résumé Claude Pelletier, représentant des jeunes dans le comté de Richmond.

En mode électoral

Le nouveau conseil exécutif s’organise pour l’élection d’octobre prochain. Selon le nouveau président exécutif, David Charland, des personnes sont en réflexion ou en organisation en vue de l’investiture. Elles veulent ainsi connaitre les exigences et les attentes du milieu.

«Nous avons un programme ambitieux et une équipe prête à tout pour une première élection du Parti Québécois dans Richmond. Nous serons partout pour rencontrer les électeurs et mieux connaitre leurs idées et leurs besoins. Nous les acheminerons à bon port. Mettons fin au cynisme et à l’austérité toxique du gouvernement sortant. Relevons-nous les manches et travaillons tous ensemble pour que le Québec se tourne vers un meilleur avenir. Notre programme est ouvert, progressiste, porteur d’idées novatrices pour l’ensemble des Québécoises et Québécois», de conclure, M.Charland.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Actualités - L'Étincelle se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Actualités - L'Étincelle collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.