Publicité
8 juillet 2017 - 04:00

Le PQ de Richmond en action pour l’agriculture au congrès de l’Estrie

Comté de Richmond – C'est avec un sentiment du devoir accompli que le vice-président de l'Association péquiste de Richmond, David Charland, est sorti du congrès régional du PQ de l’Estrie qui se tenait le samedi 17 juin dernier. Lors de cet événement qui réunissait des délégués de chacune des sept circonscriptions de la région, les militants avaient la chance de bonifier des éléments de contenu du programme du Parti Québécois.

« Nous avons eu une très bonne participation. Les militants de notre circonscription étaient enthousiastes et voulaient inscrire des éléments qui marquent à la fois la région et l'ensemble du Québec, que ce soit sur l'économie, l'agriculture, les familles, l'identité, la santé et l'éducation », a résumé David Charland.

Poussant deux propositions agricoles majeures qui ont d’ailleurs été adoptées lors du congrès, Philippe Pagé, qui cumule les titres de président du PQ de l’Estrie et de conseiller à l’exécutif du PQ de Richmond, s’est montré très enthousiaste à l’issu des résultats. « Deux mesures phares ont été adoptées. La première vise la création d’une société paragouvernementale d’aménagement des terres agricoles qui auraient comme mandat de pouvoir intercéder lorsque des terres sont mises en vente pour ensuite les revendre, selon des critères bien précis, aux voisins de la terre en question ou à la relève agricole. Cette idée, qui se retrouve dans un rapport de l’Institut de recherche en économie contemporaine (IREC), permettrait d’établir plus de jeunes en agriculture et de couper l’herbe sous le pied des fonds d’investissement », d’expliquer Philippe Pagé.

La deuxième proposition adoptée donne le mandat à la Financière agricole du Québec (FADQ) de mettre en place un réel système de prêt aux entreprises agroalimentaires (plutôt qu’une simple garantie de prêt). « Actuellement, les institutions financières n’offrent pas du capital patient adapté aux besoins de la relève agricole. Cette mesure permettrait de régler cette problématique tout en accumulant nous mêmes les intérêts. Actuellement, ils nous échappent dans les mains des banques! », de préciser le jeune homme.

Toujours actifs

Durant les prochains mois, l’Association du Parti Québécois de Richmond compte demeurer très active. « Notre traditionnel barbecue et épluchette de blé d’inde se déroulera le 6 août prochain, dès 11h30, à la Poudrière de Windsor. Nous aurons pour l’occasion la visite de Catherine Fournier, députée de Marie-Victorin, de révéler Adam Rousseau, président de l’exécutif du PQ de Richmond. Nous allons continuer de talonner le gouvernement sur les dossiers qui piétinent dans le comté et nous continuons à nous organiser pour l’élection de 2018. Les libéraux ne prendront plus Richmond pour acquis, je vous en passe un papier », de c

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Actualités - L'Étincelle se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Actualités - L'Étincelle collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.